La banque d'un monde qui change

Microfinance en Afrique : BNP Paribas mobilise son réseau pour optimiser son impact

  • 30.10.2017

En Afrique, BNP Paribas aide les populations exclues à financer leurs activités en favorisant leur accès à des crédits. Pour être efficace, le Groupe s’appuie sur ses filiales et des partenariats forts noués avec des Institutions de Microfinance (IMF) de premier plan.

Plus de 7 millions de bénéficiaires de microcrédits en Afrique

Partout sur la planète, BNP Paribas est activement engagé dans la microfinance pour développer les microcrédits, favoriser l’entrepreneuriat local et venir en aide aux populations les plus défavorisées.  

En Afrique, où le Groupe compte 8 692 collaborateurs, les Institutions de Microfinance voient leur portefeuille croître de façon constante : + 16,4 % en 2015 par rapport à 2014, selon le Baromètre 2016 de la Microfinance Convergences. L’Afrique et le Moyen-Orient comptent 7,4 millions de bénéficiaires pour un encours de 9,4 milliards de dollars. 

Des partenaires sélectionnés

En Afrique, pour optimiser son impact, BNP Paribas a fait le choix de s’appuyer sur ses filiales : la BMCI au Maroc, l’UBCI en Tunisie, la BICIS au Sénégal et la BICICI en Côte d’Ivoire mais aussi BNP Paribas CIB en Afrique du Sud. Une telle stratégie permet notamment le financement des projets en devises locales. Pour chacun des territoires, les experts en microfinance du Groupe ont sélectionné les IMF à soutenir. Ce choix se base sur la qualité des opérations, la transparence et la performance sociale des institutions. L’efficacité est également confortée par des partenariats s’inscrivant dans la durée et des missions régulières sur le terrain

Florah, Afrique du Sud.

Une approche gagnante

En Tunisie, l’UBCI soutient, depuis sa création en 2014, l’IMF TAYSIR. Pour faciliter la création et le développement de cette jeune structure, BNP Paribas est entré à son capital et siège ainsi au Conseil d’administration de l’IMF. Le Groupe participe ainsi, très activement, à sa stratégie et à l’amélioration constante de son offre en faveur des micro-entrepreneurs

Au Maroc, BMCI accompagne AL AMANA depuis plus de 12 ans. Cette IMF est aujourd’hui la plus importante du Royaume avec un encours de 220 millions d’euros de prêts et près de 330 000 clients actifs. Elle se distingue également par la qualité de son offre qui s’enrichie en permanence de nouveaux produits participant au succès des micro-entrepreneurs. 

Les deux principaux types de prêts : prêts de groupe et prêts individuels

  • Les prêts de groupe : un groupe d’emprunteurs est constitué et c’est au groupe qu’est accordé le microcrédit. Ce type de prêt s’adresse généralement aux bénéficiaires les plus pauvres, aucune garantie n’étant demandée car les membres du groupe sont solidaires entre eux.
  • Les prêts individuels : ils sont quant à eux accordés individuellement, et sont le plus souvent adossés à des garanties ou à un historique de crédit. C’est ce type de prêts qui se développe le plus rapidement en Afrique.

BNP Paribas et la microfinance… 30 ans d’histoire !

Cela fait près de 30 ans que BNP Paribas soutient activement la microfinance. Le Groupe s’est engagé afin que les populations défavorisées puissent accéder à des financements et ainsi créer leur propre activité économique. Cet engagement social et solidaire fait partie intégrante de la stratégie du Groupe en matière de RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale). 

248 millions d’Euro de soutien à la microfinance dans le monde à travers financements et investissements

La Banque a choisi d’intervenir au plus près du terrain et des besoins, en nouant des partenariats avec des Institutions de Microfinance (IMF). Le Groupe soutient le secteur dans 17 pays à travers le monde, et prend chaque année plus d’ampleur. Fin 2016, les financements apportés par BNP Paribas ont indirectement permis à 309 000 personnes de créer leur activité et d’améliorer ainsi leur niveau de vie. L’objectif est ambitieux : soutenir indirectement 350 000 porteurs de projet d’ici fin 2018. En plus du financement sur son propre bilan, BNP Paribas a développé des fonds solidaires afin d’offrir à ses clients et aux employés de grands entreprises la possibilité d’apporter une valeur sociale à leur épargne. Ces fonds sont investis à hauteur de 5% à 10% auprès d’acteurs de la microfinance et autres Entreprises Sociales.

A lire aussi