La banque d'un monde qui change

ESAF Microfinance - santé et microfinance solidaire

  • 02.05.2016

ESAF Microfinance est une IMF indienne soutenue par BNP Paribas depuis 2010. Sachant que 68 % des clients d'ESAF vivent avec moins de 2 dollars américains (1,80 €) par jour et dépendent d'emplois physiquement éprouvants pour joindre les deux bouts, il est apparu indispensable de leur venir en aide au travers de programmes sanitaires adaptés. Ces programmes peuvent apporter une réponse aux problèmes sanitaires tenaces que leur posent les maladies infectieuses, à leurs problèmes de santé reproductive et, dans certains cas, à l'incidence croissante des maladies chroniques.

Education, hôpitaux, cliniques 

Dans cette optique, ESAF s'est associé avec succès à Microcredit Summit Campaign et à Freedom from Hunger pour diffuser des messages sanitaires auprès de plus de 10.000 clients dans les Etats de Maharashtra et de Madhya Pradesh. Les modules utilisés sont pensés en fonction des capacités d'apprentissage des femmes analphabètes ou semi-analphabètes, et visent à leur inculquer un savoir-faire scientifique en matière d'hygiène personnelle. Des astuces simples sur le lavage des mains au savon, la manière de garder l'eau propre et l'utilisation de l'eau potable ont permis de réduire les épisodes de diarrhée. La consommation adéquate des aliments recommandée par le programme a aussi aidé ces femmes à améliorer l'état nutritionnel des membres de leur famille, et des enfants en particulier. En outre, ces formations les ont accompagnées dans leur décision de demander un prêt « Eau et Assainissement » auprès d'ESAF afin de faire installer des toilettes ou l'eau courante.

ESAF est également à la tête de deux hôpitaux de 50 lits et de deux cliniques qui offrent à ses clients et aux personnes à faible revenu l’accès à des services de soins de santé à faible coût. Les clients d'ESAF Microfinance bénéficient d'une remise de 30 % tant sur les traitements avec hospitalisation que sur les soins ambulatoires. De plus, des camps sanitaires communautaires sont organisés sous l'égide de l'hôpital, auxquels les clients d'ESAF sont encouragés à se rendre afin de se faire dépister et de recevoir un traitement opportun avant qu'il soit trop tard.

Durabilité et accès élargi aux soins de santé

L'Etat du Kerala est aux prises avec des maladies non transmissibles ou liées au mode de vie dont les divers facteurs déclencheurs sont aisément contrôlables. ESAF a donc désigné 12 leaders locaux dans le cadre d'un projet pilote visant à les former à la fonction d'assistants sanitaires. Après avoir été formés à la prévention des MNT, ils apprendront comment mesurer la tension artérielle et le taux d'hémoglobine, entre autres, et recevront un kit sanitaire qui leur permettra de rendre régulièrement visite aux ménages afin de contrôler le taux de sucre dans le sang et la tension artérielle de leurs membres et de tirer un revenu de cette activité. Le projet, baptisé « Projet Arogya Mithra », bénéficie du soutien de Microcredit Summit Campaign. Bien que le projet en soit seulement à sa phase initiale de mise en oeuvre, ESAF a bon espoir que les enseignements tirés pourront être répercutés ailleurs.

En tant qu'instrument capable de toucher des personnes jusque-là hors d'atteinte, la microfinance peut faire beaucoup pour que les plus démunis deviennent des partenaires à part entière de la croissance et du développement. Les défis sont innombrables, et les forces vives ne manquent pas pour élaborer des stratégies aptes à reproduire et favoriser ce genre d'initiatives. Mais les IMF sont idéalement positionnées pour trouver le bon équilibre entre durabilité et accès élargi aux soins de santé pour les laissés-pour-compte.