La banque d'un monde qui change

Le paiement mobile a conquis la Chine

  • 11.01.2017

En Chine, sortir son smartphone pour régler un achat est devenu monnaie courante. Le paiement mobile est en effet aujourd’hui dans le pays un mode de paiement incontournable, qui surpasse la carte bancaire.

Le mobile, utilisé toute la journée, par tous les Chinois !

En Chine, le smartphone est un compagnon de tous les instants. Il sert à communiquer, à s’informer, à jouer, à regarder des vidéos, à entretenir des relations professionnelles ou sociales, à faire du shopping...  La place du smartphone est bien plus importante que partout ailleurs :

  • sur les 688 millions d’internautes chinois, 90 % utilisent le mobile,
  • ils sont même 127 millions à surfer ainsi sur la toile exclusivement via leur smartphone,
  • WeChat, application mobile de messagerie, compte quelques 650 millions d’utilisateurs dans le pays.

Pour répondre aux attentes de ses utilisateurs, WeChat a multiplié ses fonctionnalités. En plus de communiquer avec ses amis ou de jouer, l’application propose de commander un repas ou un taxi, et aussi de payer dans une boutique – ou de payer le taxi – ou encore de faire des transferts d’argent à un autre utilisateur… Car le paiement mobile est aussi devenu incontournable pour les utilisateurs chinois. 

Le paiement mobile, en ligne et aussi au quotidien

Le paiement mobile s’est imposé en quelques années dans le pays. En 2015, 65 % des transactions en ligne ont été effectuées à partir d’un mobile, selon une étude d’Alipay publiée en janvier 2016. Il faut dire que dans le pays, la carte bancaire a souffert du succès de l’e-commerce : un consommateur sur cinq en possède une, mais rares sont ceux qui l’utilisent pour régler des achats en ligne.Le mobile, en revanche, s’est imposé comme complémentaire du e-commerce puis du m-commerce… et très vite dans la vie courante. Payer en scannant un QR Code avec son smartphone, dans une boutique ou devant un distributeur automatique, est un acte quotidien

Différents acteurs se livrent une guerre sans merci pour séduire ces amateurs de paiement mobile. Le leader incontesté dans ce domaine, Alipay, compte aujourd’hui 450 millions d’utilisateurs actifs (contre 200 millions pour Tenpay, la solution de paiement intégrée à WeChat), et 170 millions de transactions quotidiennes. Et les utilisateurs n’hésitent pas à se tourner aussi vers de nouveaux entrants : lorsqu’en février 2016, Apple Pay arrive en Chine, ce sont quelque 30 millions d’utilisateurs qui s’inscrivent dès les premiers jours. Et les constructeurs de mobiles n’hésitent pas à proposer leur propre solution de paiement : Samsung Pay, LG Pay ou encore Huawei Pay par exemple.

Alipay, leader du paiement mobile

450 M

d'utilisateurs actifs

170 M

de transactions quotidiennes

En Asie, des situations très différentes

Résultat ? Aujourd’hui, les principaux moyens de paiement en Chine sont, dans l’ordre :

  • Alipay, qui enregistre 48 % de parts de marché – dont une part en constante augmentation du marché mobile en pleine croissance,
  • UnionPay, réseau interbancaire chinois et plus grand système de carte de paiement au monde en nombre de cartes émises,
  • Tenpay, solution de paiement mobile intégrée à WeChat.

La situation chinoise fait du pays un cas à part sur son continent. À Hong Kong, les cartes de crédit se taillent ainsi la part du lion, et les trois principaux moyens de paiement sont Visa, MasterCard et Paypal ! Au Japon, Visa et Mastercard sont également en tête, mais suivis par Konbini, un mode de paiement en ligne sans connexion depuis les commerces de proximité. En Corée du Sud, à Taiwan, en Thaïlande ou en Inde, Visa et MasterCard sont toujours en tête.

Avec BNP Paribas, des utilisateurs chinois d’Alipay peuvent désormais régler leurs achats dans des magasins français puis progressivement dans le reste de l'Europe

La solution de paiement mobile Alipay, proposée en Chine par le Groupe Ant Financial Services, permet aujourd’hui à ses quelque 450 millions d'utilisateurs de payer des achats aussi bien en ligne que dans des magasins partenaires. Véritable institution dans le pays, « e-wallet » Alipay s’étend désormais à l’international : il veut conquérir les États-Unis, mais aussi l’Europe

C’est pourquoi, pour accompagner ses porteurs en Europe, Alipay s’appuie notamment sur BNP Paribas, la banque leader Européenne en Cash Management, et offre la possibilité aux 16 millions de touristes chinois voyageant hors d’Asie chaque année, de payer leurs achats dans les magasins partenaires avec leur application mobile Alipay, dans un premier temps en France, puis progressivement dans le reste de l’Europe. 

Pour les commerçants français, accepter le mode de paiement plébiscité par les touristes chinois représente une véritable opportunité de développement. Les statistiques du World Travel and Tourism Council, révèlent en effet que les touristes chinois ont dépensé en 2015 pas moins de 215 milliards de dollars hors de leur pays. 

En s’associant avec Alipay, BNP Paribas confirme sa volonté d’accompagner les marchands dans le développement de leur activité et d’être la banque des acteurs innovants.