La banque d'un monde qui change

Mesurer l’impact social : un enjeu clé pour valoriser l’entreprise sociale

  • 31.08.2016

En quoi "mesurer l'impact social" est-il important pour une banque ? Quels en sont les objectifs ? Y a-t-il des enjeux financiers ? ... Maha Keramane, Responsable Entrepreneuriat Social et Microfinance Europe, au sein de la délégation RSE du Groupe, répond à toutes nos questions.

Tout nous pousse aujourd’hui vers plus d’efficacité et d’efficience. Pour les acteurs de l’économie sociale et solidaire, cela passe par la nécessité croissante de mesurer leur impact social, soit les effets que ces acteurs produisent sur leurs bénéficiaires et la société. Mais la mise en œuvre sur le terrain est loin d’être généralisée car la démarche n’est pas si simple. En effet, il existe de très nombreuses méthodes mais encore aucun référentiel de place en termes d’évaluation d’impact des entreprises sociales. Face à ce constat, BNP Paribas a mis en place une démarche globale d’évaluation de l’impact sociétal à destination de ses clients, permettant de mettre en avant de façon chiffrée - et parfois monétiser - leurs actions. 

BNP Paribas a mis en place une démarche globale d’évaluation de l’impact sociétal à destination de ses clients
“L'OUTIL DE MESURE D'IMPACT SOCIAL DE BNP PARIBAS A POUR VOCATION D'ENRICHIR ET D'ÉLARGIR LA RELATION CLIENT-BANQUE”

Maha Keramane

Responsable Entrepreneuriat Social et Microfinance Europe, au sein de la délégation RSE du Groupe

Pour commencer Maha, pouvez-vous nous décrire votre mission au sein de la Fonction RSE Groupe ?

Ma mission, sur la France, les autres pays d’Europe de forte implantation du Groupe et le Maroc, se décline en deux volets :

  1. en matière de microfinance, je réalise la prospection et les due diligence terrain, allant à la rencontre des institutions de microfinance pour évaluer leur performance financière et leur performance sociale (protection du client final, accessibilité des produits et tarifs…), pour recommander de prêter ou non à cette institution ;
  2. en matière d’entrepreneuriat social, je coordonne le déploiement d'un dispositif dédié à l'Entrepreneuriat Social au sein du Groupe : élaboration de méthodologies d'analyse spécifiques, chantier de mesure d'impact, étude sur les besoins des entreprises sociales, conception de produits financiers adaptés...

Quel est le rôle des entrepreneurs sociaux dans l’économie ?

Les entrepreneurs sociaux concilient la rentabilité et un impact social maximal. Ils viennent de tous les horizons : jeunes et vieux, nouveaux diplômés ou « repentis » de l’économie traditionnelle souhaitant donner un sens nouveau à leur travail…

Ils interviennent dans tous les secteurs d’activité, souvent en créant une solution pour un besoin personnel non couvert. On peut citer par exemple une mère créant une entreprise pour proposer des solutions de garde de jeunes enfants en horaires décalés ou issus de familles monoparentales, une autre ayant créé des supports pédagogiques favorisant le développement cognitif d’enfants autistes, ou encore un entrepreneur ayant imaginé des solutions pour récupérer la chaleur dégagée par les data centers pour chauffer hôpitaux, écoles, HLM voire entreprises…

Pourquoi est-ce important pour une banque comme BNP Paribas de mesurer l’impact de l’entrepreneuriat social ?

Les entreprises sociales ont des business models atypiques et innovants. C’est pourquoi nous devons aussi être créatifs dans notre façon de les analyser.  

BNP Paribas est précurseur dans la création d’un outil de mesure de l’impact social de l’entreprise, qui répond à plusieurs objectifs :

  1. mieux comprendre les spécificités de l’entrepreneuriat social, améliorer l’expertise interne et enrichir la relation conseiller-client
  2. produire une analyse différenciée des éléments financiers à la lumière de l’objectif social ou environnemental ;
  3. valoriser les actions des entreprises sociales, dont l’impact est l’argument majeur ;
  4. permettre aux entreprises concernées d’évaluer la progression de leur impact d’une année sur l’autre et de se situer par rapport à leurs pairs

Comment  mesurez-vous ces impacts ?

Nous avons élaboré une méthode à la fois qualitative et quantitative, qui intègre dès que possible, des indicateurs monétisés.

Face à la multiplicité des publics visés et à la diversité des actions menées, nous avons choisi un découpage du secteur ES en 7 Domaines d’Action Sociale (DAS), en fonction du besoin / service couvert par l’ES : 

  1. Accès à l'emploi
  2. Microfinance & soutien à l'entrepreneuriat social
  3. Accès au logement
  4. Accès à l'éducation et égalité des chances
  5. Accès à la santé et maintien de l'autonomie
  6. Protection de l'environnement
  7. Actions de lutte contre la précarité

Nos 370 indicateurs sont organisés autour de trois questions clés : 

  QUI sont les bénéficiaires ?

QU’EST-CE QUI EST FAIT pour eux ?


QUELS RÉSULTATS sont obtenus ?

Quels sont les enjeux financiers de la mesure d’impact ?

Valoriser son impact social permet à l’entreprise de prouver qu’elle a optimisé les ressources allouées pour maximiser la valeur sociale qu’elle a créé… Cela facilite les échanges avec les bailleurs publics ou privés... 

C’est pourquoi la mesure d’impact joue un rôle clé dans les CIS (Contrats à Impact Social), un nouveau produit de financement : il s’agit de faire financer, par des investisseurs privés, des programmes d’innovation sociale qui sont remboursés par la puissance publique, en fonction du succès en matière d’impact social.

Cet outil s’appuie sur le constat qu’une majorité des entrepreneurs sociaux ont une efficience dans leurs modèles qui permet à la collectivité de réaliser des économies. 

Par exemple ? Un chômeur réinséré entraîne des allocations chômages en moins, plus de consommation donc de la TVA…un senior maintenu à domicile grâce à des objets connectés est non seulement plus heureux mais aussi moins coûteux… 

Ce dispositif permet donc de relier directement la création de valeur sociale à la création de valeur économique et monétaire ! 

 Enfin, la mesure d’impact permet de poser un nouveau regard sur l’entreprise sociale, de faire évoluer nos standards d’analyse financière. Un niveau de rentabilité en apparence plus faible pour une entreprise sociale dans un secteur donné peut s’expliquer par son impact :

  • Elle peut par ex, vendre des biens et services en-dessous des prix de marché car elle cible des publics en difficultés. C’est le cas de ANDES, réseau d’épiceries solidaires où les prix sont fixés à 20% de ceux du marché ;
  • Dans une entreprise d’insertion, le processus de production induit des coûts salariaux élevés (car le coût d’accompagnement d’un chômeur de longue durée ou d’un SDF est considérable).


La mesure d'impact permet de relier directement la création de valeur sociale à la création de valeur économique et monétaire et de poser un nouveau regard sur l’entreprise sociale 

Comment pouvez-vous accompagner vos clients social business dans la mesure de l’impact social de leurs actions ?

L’outil de mesure des impacts sociaux que nous développons permettra d’engager le dialogue entre l’entrepreneur et son chargé d’affaires BNP Paribas, de mieux parler de l’entreprise, d’une autre manière et de la comprendre dans toute sa globalité.

Par ailleurs, beaucoup de nos clients Entreprise Sociale manquent de ressources pour mettre en œuvre une démarche de mesure d’impact. Notre objectif est donc de mettre à leur disposition nos outils pour les aider à :

  • valoriser leur action et mesurer leurs progrès, 
  • évaluer l’adéquation entre leur mission sociale et l’action menée et piloter ainsi leur activité,
  • mettre en exergue la création de valeur sociale pour la recherche de nouveaux financements.