La banque d'un monde qui change

Collaboration FinTech/banques : BNP Paribas parmi les plus actives en Europe

  • 31.07.2018

Le monde des FinTech connaît aujourd’hui un succès fulgurant. En 2017, les fonds de capital-risque ont investi près de 17 milliards de dollars dans les FinTech du monde entier, soit quatre fois plus qu’en 2013. Acteur de la transformation bancaire, le Groupe BNP Paribas se classe d’ailleurs parmi les premières banques européennes en termes d’investissement dans ces start-up. Le point sur les modalités et les enjeux de telles collaborations.

Banque et FinTech : collaborer pour mieux innover 

Que cela passe par les plateformes de crowdfunding, les néobanques, ou encore les insurtechs…, les liens entre FinTech et banques se resserrent de plus en plus. Les investissements issus de fonds explosent et les partenariats entre start-up et banques se multiplient. Pourquoi de telles innovations ? Du fait des changements profonds qui incitent les banques à s’associer avec des start-up aux technologies et savoir-faire novateurs.

Pour Sophie Heller, COO Retail Banking & Services de BNP Paribas, le monde bancaire fait aujourd’hui face à 3 défis : « D’abord, les nouveaux concurrents : les Télécoms et les Big Tech qui entrent sur le marché des services financiers. Ensuite les attentes des clients évoluent très rapidement. L’usage du digital définit notamment de nouvelles règles en termes d’exigences. Enfin, le client ne veut plus payer pour certains services. »  

Le Groupe mène ainsi une politique de co-construction avec des entreprises innovantes pour servir ses deux objectifs phares : repenser l’expérience bancaire et accélérer l’impact positif de la banque sur la société. C’est dans cette logique qu’a été lancé un fonds d’investissement spécialisé visant à prendre des participations minoritaires dans les FinTech les plus prometteuses. 

Les attentes des clients évoluent très rapidement. L’usage du digital définit notamment de nouvelles règles en termes d’exigences. Le client ne veut plus payer pour certains services.

Ce fonds, géré par BNP Paribas Capital Partners investit dans des start-up développant des services et des solutions liés aux métiers clés du Groupe (parcours client, gestion d’actifs…). Pour BNP Paribas, l’objectif est double. D’une part, il s’agit de favoriser l’émergence de services et de produits pour répondre aux nouveaux besoins de ses clients et construire l’expérience bancaire de demain. D’autre part, ces investissements soutiennent la croissance de la nouvelle économie, porteuse d’innovation. 

Des programmes pour faire grandir les jeunes pousses

Le fonds vient en complément de nombreuses autres initiatives de la banque. BNP Paribas a en effet ouvert plusieurs programmes d’accélération et d’accompagnement dédiés à des start-up triées sur le volet :

  1. Au sein de Station F, le plus grand incubateur de start-up au monde, BNP Paribas s’est associé à l’accélérateur américain Plug and Play pour développer un programme d’accompagnement dédié aux start-up de la Fintech et de l’insurtech. Au total, plus d’une dizaine de projets prometteurs ont pu être soutenus depuis son ouverture en 2017. Lors du lancement de la 3ème saison de l’accélérateur, en avril 2018, Jacques d'Estais, Directeur général adjoint de BNP Paribas et Responsable d’International Financial Services déclarait : « Notre programme d’accélération avec Plug and Play à Station F est un élément clé de notre stratégie d’open innovation (…) la phase d’industrialisation des meilleurs projets pilote permettra d’accélérer notre transformation digitale et de faire évoluer l’expérience client. »
  2. Avec l’accélérateur Fintech Boost de l’Atelier BNP Paribas, le Groupe identifie et accompagne des start-up qui apportent des solutions innovantes à des besoins exprimés par les métiers de BNP Paribas. Des prototypes sont développés et testés avant d’intégrer, éventuellement, les offres et services de la banque. « En permettant de co-innover avec les start-up autour d’enjeux business et d’optimisation de nos organisations, l’accélérateur Fintech contribue à la transformation digitale des métiers de la Banque », explique Thierry Laborde, Directeur Général Adjoint, Responsable des marchés domestiques de BNP Paribas. 
  3. Au sein de WAI (We Are Innovation), grand pôle d’innovation de BNP Paribas, la Fintech occupe naturellement une place de choix. « Ces start-up comptent sur notre expertise métier, législative et technologique, » explique Myriam Beque, Responsable du développement de l’innovation de la Banque de Détail en France de BNP Paribas. « Notre mission, c’est de mettre en relation les porteurs de projets avec les équipes internes de BNP Paribas pour aider à valider ces projets et à estimer leur intérêt pour de grands établissements financiers. »
  4. Avec le programme Finlabs mené conjointement par Bank of The West et l’Atelier US BNP Paribas sur la côte ouest des États-Unis, BNP Paribas vise à faire émerger de nouvelles idées, à les challenger, à les tester et à les diffuser.

Soutenir l’entrepreneuriat et l’innovation

Au-delà de ses actions d’accompagnement, au sein de ses propres programmes, BNP Paribas s’engage dans des initiatives qui favorisent la dynamique start-up : invitation de jeunes pousses sur des salons (Vivatechnology…), participation à des remises de prix et récompenses… BNP Paribas est ainsi partenaire du prix David avec Goliath, qui félicite la plus belle alliance Grand Groupe / TPE et accorde un prêt d’honneur de 100 000 euros ainsi qu’un accompagnement à l’entreprise lauréate. 

« L’important c’est d’être en capacité de répondre à l’ensemble des clients particuliers et entreprises, en proposant toute la palette de services dont ils ont besoin. Et nos clients veulent avoir le choix : le choix du modèle de service et le choix de la relation, » déclare Marie-Claire Capobianco, Membre du Comité Exécutif de BNP Paribas. Servir l’ensemble des clients et étoffer la palette de services impose une capacité d’innovation maximale. Celle-ci passe désormais par un partenariat très serré avec les acteurs de l’innovation que sont les Fintech.

Photo header ©Drobot Dean

A lire aussi

Toutes les actualités
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage