La banque d'un monde qui change

Twinpeek : un jumeau numérique pour surfer en sécurité

  • 13.10.2016

Découvrez Twinpeek, une start-up du FinTech Accelerator de l’Atelier BNP Paribas.  Son histoire ? En 2014, Sam Guilaumé et son associé Cyrille Soubeyrat quittent Movea, une start-up qu’ils viennent de revendre. Mais ils ont déjà un nouveau projet commun, qui rapidement va leur donner l’idée de créer une nouvelle entreprise : permettre à tout internaute de créer un « jumeau virtuel », anonyme, pour rester invisible sur le net en toute sécurité. Au sein du Fintech Accelerator de L'Atelier BNP Paribas, leur concept va mûrir et évoluer, au contact de la réalité bancaire. Prochaine étape : la levée de fonds et la concrétisation technique de leur idée !

Pouvez-vous nous raconter la naissance de Twinpeek ?

Il y a quelques années, Cyrille Soubeyrat et moi travaillions dans une start-up qui générait des données concernant un utilisateur et son activité physique. Nous avons alors pris conscience du manque de contrôle que nous avions sur nos données personnelles, qui sont exploitées de façon insidieuse. Car au-delà des Google, Amazon, Facebook et Apple souvent montrées du doigt – qui affichent pourtant clairement l’usage qu’elles font des données et offrent des services en contrepartie – des sociétés inconnues et des consommateurs collectent, croisent et revendent nos données, sans nous offrir aucune valeur ajoutée. Pire, elles sont responsables de l’invasion des publicités et de la lourdeur de chargement des pages Internet. Alors, peu à peu, nous avons développé l’idée d’un « jumeau numérique » qui permettrait de naviguer sur internet de façon anonyme et sécurisée. À la revente de Movea, nous avons affiné l’idée du « twin », ce jumeau que l’on retrouve dans le nom de notre start-up, et déposé un brevet.

Comment avez-vous décidé d'intégrer le FinTech Accelerator de L'Atelier BNP Paribas ?

Lorsque nous avons parlé de notre idée à notre conseiller BNP Paribas, la banque de notre précédente start-up, il nous a suggéré de contacter L’Atelier BNP Paribas. Un véritable coup de chance pour nous ! Nous avons postulé à la première session du FinTech Accelerator et notre idée a séduit.

Mais à peine entrés dans l’accélérateur de L’Atelier BNP Paribas, nous avons compris que notre concept devait évoluer. Initialement, nous voulions un service aux particuliers. Mais pour qu’un « jumeau virtuel » puisse vivre une expérience complète, il doit disposer d’une carte bancaire. Et une banque ne peut délivrer une carte bancaire à une personne qu’elle ne connaît pas ! Alors le modèle de Twinpeek est devenu « BtoBtoC » (Business to Business to Consumer). Le service sera proposé aux banques, qui le proposeront à leurs clients. Les premiers ciblés étant les clients ayant un patrimoine et des revenus confortables, BNP Paribas Banque Privée nous a parrainés au sein de l’incubateur.

Avec ce nouveau concept, quel sera le rôle de la banque ? 

La banque créera ce jumeau virtuel dans le respect des exigences bancaires, de la régulation et du partage des données imposés par la nouvelle directive DSP2 (Directive Services de Paiement). Elle conservera les données personnelles du client de façon sécurisée.

Côté technique, nous avons réalisé, que la Blockchain, et en particulier la technologie Distributed Ledger, peut résoudre quasiment toutes les problématiques posées en matière de création du « jumeau virtuel », de protection de l’anonymat, et de sécurisation des transactions. Cela a été une nouvelle avancée, et nous appuyer sur cette technologie reconnue et jugée fiable nous a donné une crédibilité accrue. 

Que vous a apporté votre passage dans le FinTech Accelerator ?

Nous sommes arrivés dans l’accélérateur en souhaitant mieux connaître le monde bancaire et financier. Mais aidés et même poussés par les « facilitateurs » de L’Atelier BNP Paribas, et grâce aux rencontres avec les experts de BNP Paribas Banque Privée, notre idée a évolué, nous avons gagné en maturité, appris à raisonner en « parcours client » pour enrichir notre offre.

La disponibilité et le sens de l’écoute des collaborateurs de BNP Paribas que nous avons rencontrés ont été fabuleux. Notre passage dans l’accélérateur a été plus que bénéfique, allant bien au-delà de tout ce que nous pouvions imaginer.

la disponibilité et le sens de l'écoute des collaborateurs de bnp paribas que nous avons rencontrés ont été fabuleux.
“ Notre passage dans l'accélérateur a été plus que bénéfique, allant bien au-delà de tout ce que nous pouvions imaginer. ”

Sam Guillaumé

Fondateur de Twinpeek

Et maintenant, comment envisagez-vous l'avenir ?

Il reste beaucoup à faire ! D’ici la fin de l’année, nous allons enrichir le premier démonstrateur réalisé, et en développer un second centré sur les technologies Blockchain. Nous préparons une levée de fonds, et envisageons des embauches dans les prochains mois.

Nous avons également été sollicités par l’Université de Lausanne, qui a créé une chaire Transformation Digitale dans la Banque. Elle nous incite à créer une plateforme autour de notre concept : si ce projet voit le jour, notre solution deviendrait un véritable standard… Cela serait une autre évolution inespérée !

Twinpeek

Twinpeek.net 

Protection des données personnelles et sécurité en ligne.