La banque d'un monde qui change

France, une série de bons chiffres : le point sur la semaine économique

  • 27.05.2016

Chaque semaine, la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas fait le point sur l'actualité économique.

  • Amélioration du climat des affaires
  • Hausse du moral des ménages
  • Nouvelle baisse du nombre de demandeurs d’emploi

Le bilan des indicateurs conjoncturels publiés cette semaine est positif. L’indicateur composite du climat des affaires de l’INSEE a gagné un nouveau point en mai pour s’établir à 102, légèrement au-dessus de son niveau de référence, 100. D’incertaine, la conjoncture redevient favorable d’après l’indicateur de retournement. A ce niveau, le climat des affaires est compatible avec une croissance trimestrielle de l’ordre de 0,4%. Son amélioration est portée par le secteur des services et celui du commerce de détail. L’indice dans le bâtiment est stable et l’industrie perd 1 point mais après en avoir gagné 3 en avril. La confiance des ménages s’est aussi améliorée en mai, avec une hausse d’une rare ampleur de l’indice résumé de l’INSEE (+4 points, à 98), qui l’amène à son niveau le plus élevé depuis octobre 2007. Ce mieux s’appuie sur un jugement nettement moins pessimiste sur le niveau de vie en France, passé comme futur, et sur un fort repli des craintes sur les perspectives d’évolution du chômage. Ces moindres inquiétudes sont étayées par les derniers chiffres de Pôle emploi pour le mois d’avril. Pour la première fois depuis début 2011, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (aucune activité exercée dans le mois) a enregistré deux reculs consécutifs. Et pour la première fois depuis septembre 2008, il s’inscrit en légère baisse sur un an (-0,6%). Ces différents signes d’amélioration de la situation de l’économie française sont encore limités et fragiles, mais ils sont réels.

Hélène Baudchon

  • En savoir plus :

- Global : Prévisions actualisées : 2017, une année lourde de défis

- Zone euro : L’effet boule de neige inversé