La banque d'un monde qui change

La stratégie MDM (Master Data Management) du groupe BNP Paribas

  • 28.02.2011

BNP Paribas met en oeuvre une stratégie MDM (Master Data Management) afin de répondre au besoin croissant d'urbanisation de son Système d'Information.

Cette stratégie s'appuie sur un Centre de Services Partagés, et un partenariat avec un éditeur de solutions informatiques.

Un besoin croissant d'urbanisation

Le Système d'Information du groupe BNP Paribas est structuré et doté de référentiels de données depuis de nombreuses années. Ces référentiels ont permis la croissance du Groupe sur des bases solides et conformes aux exigences des régulateurs.

Afin d'accélérer l'utilisation des données de référence, et de favoriser leur utilisation par l'ensemble des applications, BNP Paribas a choisi une approche MDM. Elle consiste à assurer la collecte, la validation et la redistribution des données de référence aux applications clientes.

La création d'un Centre de Services Partagés MDM

BNP Paribas s'est doté en 2009 d'un CSP (Centre de Services Partagés) MDM, qui apporte un support aux entités du groupe devant implémenter de nouveaux référentiels.

Le CSP anime également une communauté composée des Maîtrises d'ouvrage et des Maîtrises d'oeuvre de plusieurs entités du groupe, afin de favoriser la capitalisation et les bonnes pratiques en matière de gestion des données de référence.

Pour accompagner sa stratégie, le CSP MDM a choisi de se tourner vers des solutions du marché. Les solutions adoptées sont EBX.Platform d'Orchestra Networks et IBM server for PIM.

La démarche de partenariat avec un éditeur

Après une étude comparative, la solution retenue pour l'un des premiers projets MDM a été EBX.Platform d'Orchestra Networks.

Les raisons de ce choix : la mise en oeuvre du standard XML, l'évolutivité permise par le « modèle objet » implémenté dans la solution et la possibilité de l'interfacer de manière normalisée avec d'autres applications.

Une licence globale pour l'utilisation du progiciel et un partenariat entre les équipes informatiques de BNP Paribas et les équipes de développement de l'éditeur sont également mis en place depuis 2010.

A ce jour, sept référentiels sont basés sur cette solution technique dans le groupe couvrant des domaines variés tels que les risques, les ressources humaines, l'immobilier, les fournisseurs ou encore les nomenclatures partagées.