La banque d'un monde qui change

Le point sur la semaine économique : France, chômage en baisse, confiance en hausse

  • Hélène Baudchon
  • Paris
  • 26.05.2017
  • Le taux de chômage au plus bas depuis début 2012
  • Le climat des affaires au plus haut depuis fin 2010

La forte baisse du taux de chômage au premier trimestre 2017 (-0,4 point, à 9,6% de la population active) est remarquable à plus d’un titre. Elle confirme et amplifie la baisse engagée depuis la mi-2015, qui atteint désormais près de 1 point. Le taux de chômage repasse, enfin, et nettement, sous la barre des 10%. Il est au plus bas depuis cinq ans.

Une telle dynamique est rare. Par le passé, elle n’a été observée qu’en période de forte croissance, comme en 2000 ou 2006-2007. Or, aujourd’hui, on ne peut pas dire que la croissance française soit forte. Ce qui amène à voir la baisse importante du taux de chômage comme dépeignant une situation plus positive qu’elle ne l’est en réalité. D’autres indicateurs renvoient une image plus mitigée : le taux de chômage de longue durée n’a diminué que de 0,1point sur le trimestre et de 0,2 point sur un an (à 4,1% de la population active) ; le sous-emploi est stable (à 6,2% des personnes en emploi) ; le halo autour du chômage reste en hausse.

Si elle est progressive, l’amélioration de la situation sur le front du chômage devrait toutefois se poursuivre. Les perspectives de croissance et d’emplois ont, en effet, bonnes. Pour le deuxième trimestre, elles semblent même meilleures qu’au premier, à en juger le redressement, au mois de mai,des enquêtes sur le climat des affaires(+1 point, à 105) et de l’emploi (+2 points,à 108).

Télécharger l'édito "France : chômage en baisse, confiance en hausse "