La banque d'un monde qui change

Retour sur le Concours étudiants 2 Opéra : « Le Cerveau », joindre l'utile à l'agréable

  • 15.03.2013
Dans le cadre de sa stratégie d'innovation, BNP Paribas a lancé en septembre 2012 le « Concours étudiants 2 Opéra ». Le principe, donner l'opportunité à des étudiants de niveau bac+4/5 de présenter des projets d'innovation pour le 2 Opéra, concept store de la banque situé au 2 Place de l'Opéra.
Design, Marketing, Relation clients et Nouvelles technologies sont autant de domaines que ces étudiants ont pu explorer.

Parmi les projets sélectionnés pour l'épreuve de l‘oral, seuls deux ont été choisis et ont ainsi remporté les 8000 euros. Les projets « Cloud » et « le Cerveau », lauréats du concours, auront l'honneur de voir leurs projets se concrétiser. Ils seront mis en œuvre au sein même du Concept store et financés par BNP Paribas.

Guillaume Bouisset et Jean-Baptiste Pilli, deux des membres de l'équipe, nous en disent plus sur leur « Cerveau »…
L'idée de ce projet : concevoir un endroit qui allierait détente et fonctionnalité, une salle d'attente agréable qui coïnciderait toutefois à l'image de BNP Paribas.


Sources d'inspiration
Notre projet devait être une sorte d'organe vivant, quelque chose qui bouge, il devait être synonyme de mouvement et, bien sûr respecter les valeurs de BNP Paribas dans sa dimension didactique.
Nous nous sommes beaucoup inspirés de figure de l'architecture, Verner Panton et son « Visiona 2 », Jean Dubuffet et « Le Jardin d'hiver », Ronan et Erwan Bouroullec avec « Cloud », Yayoi Kusama et « Fireflies on the water » ou encore « La chambre sonore » de la Gaieté Lyrique.

Quant au nom, nous ne l'avons pas choisi. Le « Cerveau » a été attribué à notre projet par les membres du jury, puis, trouvant qu'il correspondait bien à ce que nous souhaitions créer, nous l'avons gardé.
En effet, le Cerveau permet d'une certaine manière au client de pénétrer l'esprit de BNP afin de s'imprégner de son fonctionnement et de ses valeurs.


Il entre dans une pièce blanche et est tout de suite attiré par l'écran incrusté dans le poteau central. Il lui suffit de cliquer sur une zone, n'importe laquelle, pour qu'une animation soit activée. Une ambiance sonore et colorée apparaît au fur et à mesure pour enfin changer totalement l'atmosphère du lieu. Il existe cinq environnements déclinés en cinq couleurs différentes : Atmosphère neutre, en gris, Atmosphère banque (économique), en jaune, Atmosphère relations humaines (civique), en bleu, Atmosphère solidarité (social), en rouge, puis Atmosphère nature (environnemental), en vert.

Les tasseaux de bois et les plaques de polypropylène sont les principaux composants de la structure, choisis essentiellement pour leur aspect écologique et économique.

Difficultés rencontrées
Nous nous sommes d'abord penchés sur le fond. Nous avons dû procéder à un certain nombre de réunions avant de passer à la pratique. Nous avons mené une véritable réflexion sur la fonction du lieu. Il ne devait pas uniquement être joli ; toute personne vivant cette expérience devrait s'en souvenir, la partager et en parler autour d'elle !

L'expérience
Nous avons vécu une expérience très riche, qui nous a beaucoup apporté, aussi bien d'un point de vue professionnel que personnel. Voir un tel projet se concrétiser à 22 ans est une réelle aubaine.
Nous avons eu la chance de partager cette expérience entre amis, ce qui a été une source de motivation supplémentaire.

Prochaine étape
Nous préparons actuellement la mise en œuvre de notre « Cerveau », une préparation qui implique un brainstorming plusieurs fois par mois. Le chantier devrait être lancé d'ici la rentrée prochaine.

L'équipe du « Cerveau » au complet c'est :
Guillaume Bouisset, Vianney Lacotte, Jean-Baptiste Pilli et Gabriel de Roquefeuil

Visionner le diaporama photos du projet sur Flickr