La banque d'un monde qui change

Premier séminaire sur les droits de l'Homme et les entreprises à Rabat

  • 14.03.2008

Un premier séminaire sur les droits de l'homme et les entreprises dans l'espace francophone s'est tenu à Rabat à la fin du mois de février. La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) devient progressivement un enjeu majeur des relations internationales. Or, jusqu'à présent, les normes internationales concernant la RSE ont émané principalement d'initiatives et ont été conçues à partir de concepts juridiques anglo-saxons. Ces normes consistent majoritairement en des codes de conduite volontaires ou des principes directeurs dont l'exigibilité croissante leur confère un caractère de plus en plus struturant.

Ce premier séminaire, soutenu par les gouvernements français et marocains, a réuni des représentants des Etats, des entreprises, des syndicats de la francophonie ainsi que les principales organisations internationales concernées (Union Européenne, OCDE, PNUD, OIF, BIT et diverses ONG). Il a constitué une étape importante pour affirmer la vision d'une RSE plus proche des concepts du droit européen continental qui privilégie le contrat et plus conforme à l'esprit du dialogue social qui caractérise le monde francophone.

De nombreuses initiatives ont été présentées par les entreprises les plus engagées en matière de RSE. BNP Paribas, présente au sein de l'initiative francophone Entreprise pour les Droits de l'Homme (EDH), a présenté son engagement historique dans le soutien au microcrédit et sa politique de développement de la microfiance dans les pays émergents, particulièrement au Maroc au travers des initiatives de la BMCI.