La banque d'un monde qui change

Mobile learning : un nouvel espace de formation à portée de main

  • 27.09.2018

Fin 2017, le marché du mobile learning était estimé à 12,2 milliards de dollars, avec une croissance annuelle de plus de 50 %. L’essor de cette modalité d’apprentissage pourrait bien révolutionner la formation en entreprise. Chez BNP Paribas, la branche IRB (International Retail Banking) a fait le pari de ces formats de poche pour former ses collaborateurs dans le monde entier. Explications.

7,7 milliards d'abonnements mobiles souscrits dans le monde fin 2017 

*selon l'International Telecommunication Union.

Le boom de l’apprentissage mobile 

Né il y a une dizaine d’années, l’apprentissage mobile, ou m-learning, connaît aujourd’hui un succès croissant auprès des entreprises. Selon une étude Forrester menée pour Adobe, 47 % des formations d’entreprises aux États-Unis et au Canada étaient digitalisées en 2017 et la part des formats mobiles dans cette catégorie prendrait de plus en plus d’importance. Tant et si bien que 62 % des entreprises nord-américaines considèrent aujourd’hui le mobile comme un outil de formation efficace. Pour 55 % des répondants, cette tendance serait en grande partie liée au désir des employés-millenials d’accéder aux contenus où qu’ils soient. Un besoin qui se fait de plus en plus urgent quand on sait que cette tranche d’âge consulte en moyenne 150 fois par jour son mobile.

Le m-learning propose des offres de formation sur tout type d’appareil mobile ‒ smartphone, tablette, console de jeux portative… ‒ via le téléchargement d’applications dédiées. Les modules eux-mêmes prennent diverses formes : jeux ou quiz interactifs, infographies, podcasts audio, vidéos… 

Formation flexible, ludique et toujours à portée de main, le m-learning favorise un meilleur engagement des apprenants dans la durée et s’avère souvent plus efficace que d’autres formes d’apprentissage à distance. Selon le site du e-learning industry, 70 % des adeptes du m-learning se disent plus motivés à apprendre sur un appareil mobile que sur un ordinateur. Ils sont aussi presque 1,5 fois plus rapides à terminer leur formation. 


40

minutes d’apprentissage en plus sur mobile que sur ordinateur. 

150

les millenials consultent leur smartphone 150 fois par jour

2.73 Mds

de personnes se sont connectées à internet via un mobile en 2017. 3,44 milliards de personnes en 2020. 

50%

Des mobinautes attendent de leur smartphone une réponse précise à un besoin immédiat. 

Ergonomique et peu coûteux, le m-learning s’avère particulièrement adapté pour répondre aux besoins de formation très ciblés des entreprises. Grâce aux notifications push, les collaborateurs accèdent immédiatement à l’information où qu’ils se trouvent, et acquièrent de nouveaux savoirs en quelques minutes. Autre atout du m-learning : la possibilité de personnaliser les modules en fonction du profil des utilisateurs ou des objectifs de l’entreprise (intégration de nouveaux collaborateurs, formation métier, formation produits…).

Quand la banque internationale de détail se mobile-ise

Chez BNP Paribas, l’activité IRB (International Retail Banking) a choisi le m-learning pour former ses 42 000 collaborateurs à travers le monde. Leur formation est assurée par l’équipe L&D (Learning & Development) de l’entité, à travers sa plateforme de solutions de mobile learning Teach on Mars. L’objectif ? Proposer une expérience d’apprentissage riche, ludique et contextualisée favorisant l’engagement des collaborateurs.

Parmi les modules de m-learning développés par l’équipe de L&D :

  1. des capsules vidéo au format ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device). Une fois téléchargées, ces vidéos peuvent être visualisées ultérieurement même hors connexion internet. Un projet pilote est en cours dans plusieurs pays d’implantation du Groupe en Afrique, où l’utilisation du mobile est encore plus systématique qu’en Europe,
  2. des jeux dédiés au lean management. Sept séquences de formation sont d’ores et déjà disponibles. Afin de maintenir l’intérêt des utilisateurs tout au long du cursus, l’accent est mis sur les vidéos et la gamification. Des quiz et des jeux de rôle permettent de vérifier l’acquisition des compétences. 
  3. une formation sur les techniques de ice breaking, pour apprendre à briser la glace en réunion.

Et ce n’est que le début…

Face aux succès de ces initiatives auprès des collaborateurs, l’équipe L&D de la banque de détail internationale de BNP Paribas travaille à l’élargissement de son offre d’apprentissage mobile. Au programme : un module d’accueil pour les nouveaux collaborateurs et un module pour les managers. 

Une première étape avant le lancement de solutions d’adaptative learning, un nouveau type de formation personnalisée, pouvant s’adapter aux besoins de chaque apprenant en tirant profit des algorithmes, du big data et des sciences cognitives. Le but étant de mieux accompagner les collaborateurs à l’heure de la transformation des modes de travail.


Crédits photos: header © mooshny // © silverkblack

A lire aussi

Toutes les actualités
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage