La banque d'un monde qui change

Les métiers de la banque : Chef de Projet Efficacité et Qualité

  • Derek Jones Chef de Projet Efficacité et Qualité
  • Luxembourg
  • 18.10.2017

Aider les autres à s’aider eux-mêmes, c’est ainsi que Derek Jones décrit son métier. Certifié ceinture noire en Lean Six Sigma, une méthodologie d’amélioration continue des processus, cet amoureux du changement rejoint BNP Paribas Securities Services Australie en 2006. Il est aujourd’hui Chef de Projet Efficacité et Qualité au sein de l’équipe amélioration continue (ACE) au Luxembourg. Portrait d’un Australien en Europe.

Parlez-nous de ce que vous faites chez BNP Paribas.

Nous aidons les équipes de BNP Paribas Securities Services au Luxembourg à améliorer leurs processus. Pour cela, nous organisons régulièrement avec eux des ateliers permettant d’identifier les problèmes et leurs causes possibles. Nous  aidons ensuite les équipes à développer des solutions et définissons un plan d’implémentation. Une fois ces solutions mises en place, nous en évaluons les impacts concrets et procédons le cas échéant à des actions correctives.

Avez-vous un exemple ?

À l’heure actuelle, j’accompagne une équipe souhaitant délocaliser certains de ses processus. Nous lui fournissons un appui dans la gestion de projet et nous l’aidons à identifier les améliorations possibles. Je coache également un collègue pour l’aider à mieux développer et communiquer les plans d’amélioration continue des process auprès de ses équipes. Enfin, je me suis impliqué dans des projets visant à accélérer l’automatisation des process.

À ce titre, verra-t-on à l’avenir, une part croissante de technologie dans les processus ?

La bonne technologie dans le mauvais processus ne sert à rien. Notre objectif principal est avant tout d’améliorer les façons de faire avec les ressources que nous avons déjà. Les solutions technologiques viennent généralement ensuite. Mais oui, bien sûr, la technologie devient toujours plus importante dans nos vies. 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?   

Lors de mes précédentes fonctions, j’ai réalisé à quel point j’aimais travailler sur des thématiques liées au changement. C’est pourquoi j’ai tout de suite voulu faire partie de la  nouvelle équipe ACE du Groupe en Australie, avant de m’expatrier dans la même fonction ici au Luxembourg. Ce qui m’importe, c’est de participer à des projets structurants qui font la différence au sein de l’entreprise. Et puis, travailler au contact de personnes capables et intelligentes, c’est extrêmement stimulant !

Quelles sont les qualités requises pour faire ce métier ? 

Il est utile d’être optimiste et positif, avoir une pensée claire et structurée. Il faut aussi être ouvert d’esprit pour pouvoir collaborer avec des personnes différentes sur des problématiques variées. Je rajouterais aussi qu’une bonne connaissance des nouvelles technologies et des méthodologies type Digitalisation, Robotique, Agile, Design Thinking, Lean Startup, est également nécessaire.

Vous avez rejoint BNP Paribas il y a 11 ans. Qu’est-ce qui vous attiré dans cette banque aux racines françaises ? 

Vous avez rejoint BNP Paribas il y a 11 ans. Qu’est-ce qui vous attiré dans cette banque aux racines françaises ? La banque est résolument tournée vers le changement. Présent partout dans le monde, le Groupe offre aussi de nombreuses opportunités de mobilité géographique. Enfin, rejoindre BNP Paribas était l’occasion idéale d’améliorer mon français. Ce que j’apprécie le plus dans la culture européenne, c’est la dynamique collective, la tradition qui veut que les collègues déjeunent ensemble par exemple. En Australie, il n’y a pas de cantine, les gens mangent souvent seuls face à leur écran d’ordinateur !

Quel est votre plus grand défi ?

Lever les freins au changement dans mon organisation. Nous voulons démontrer les bénéfices de la démarche d’amélioration continue aux différentes équipes, tout en prenant en compte leurs contraintes règlementaires, technologiques et organisationnelles.

“ Gardez un œil sur les opportunités qui se présentent et rendez-les possibles ! ”

Derek Jones

Chef de Projet Efficacité et Qualité

A lire aussi