La banque d'un monde qui change

Dossier microfinance – l'activité microcrédit de BNP Paribas dans le monde

  • 05.06.2008

A l'international, BNP Paribas refinance des institutions de microfinance dans les pays émergents où la banque est présente, principalement en monnaie locale. L'entité Microfinance du groupe est partenaire de 23 institutions de microfinance dans 12 pays, pour un montant d'encours cumulé de plus de 50 M € et un total d'autorisations de 76 M €. Plus de 400 000 emprunteurs sont ainsi touchés (dont 80% de femmes), soit un impact social de plus de 2 M de personnes en comptant les familles. Les pays concernés sont l'Argentine, le Brésil, l'Egypte, la Guinée Conakry, l'Inde, le Mali, le Maroc, Madagascar, le Mexique, le Sénégal, les Philippines et la Tunisie.

Microfinance Groupe travaille étroitement avec une centaine de collaborateurs dans le groupe, situés en particulier dans les réseaux internationaux de la Banque de Financement et d'Investissement (CIB) et la Banque de Détail Internationale (IRS) de l'autre.

Ce crédit est assorti d'une garantie partielle de l'Agence Française de Développement (AFD). Dans le cadre de l'accord de coopération signé le 16 mars 2007 entre BNP Paribas et l'AFD, visant à la mise en commun de projets notamment dans le secteur de la microfinance, certains crédits sont assortis d'une garantie partielle de l'Agence Française de Développement (AFD).

Voir la vidéo : " BNP Paribas et l'AFD signent un accord cadre de coopération "



Lire le communiqué de presse du 19 mars 2007


Zoom Pays…

L'Inde, premier pays de la microfinance

L'Inde a dépassé en 2007 le Bengladesh comme premier pays de microcrédit de la planète, avec une estimation de plus de 25 M d'emprunteurs. Une centaine d'institutions sont répertoriées dans la base de données Mix market. BNP Paribas a approuvé € 13,5M de crédit pour 8 institutions clientes, parmi les leaders du marché. La croissance du marché est de 50%, mais pour certaines institutions elle dépasse 100%. Avec 300 M des pauvres c'est-à-dire un quart de la population vivant avec moins d'un dollar par jour, la microfinance en Inde a d'énormes perspectives de développement.

BNP Paribas soutient la microfinance au Mali

La BICIM, Banque Internationale pour le Commerce et l'Industrie au Mali, filiale de BNP Paribas, a signé un accord de prêt avec l'institution de microfinance Miselini, portant sur un montant de 150 M FCFA, soit l'équivalent de 230 000 €.

Miselini (« petite aiguille » en bambara) est une institution créée en 1999 qui s'est développée dans les quartiers défavorisés de Bamako et de la périphérie. Elle compte plus de 16 000 emprunteurs actifs et cible essentiellement des groupes de femmes afin de soutenir leurs activités de commerce ou d'artisanat.

Le financement permet la diversification des produits financiers offerts (démarrage du crédit individuel) et l'extension de la zone d'activité de Miselini, dans un contexte où la faible capacité d'épargne des adhérentes freine le développement de l'activité.