La banque d'un monde qui change

Corée du Sud, ou le miracle du fleuve Han

  • 20.06.2019

Dans les années 1960, la Corée du Sud comptait parmi les pays les plus pauvres de la planète. Aujourd'hui, elle est la 11ème économie mondiale et compte parmi les membres du G20, alors même qu'elle bénéficie encore d’une croissance de pays émergent. Certes, l'économie sud-coréenne a ralenti depuis son point haut, mais, avec un taux de croissance de 2,7 % en 2018, elle a su maintenir son élan. Voici quelques éléments sur les opportunités qu’offre la Corée du Sud, ainsi que les projets de BNP Paribas dans le pays.

Le miracle du fleuve Han

Depuis plus de 40 ans, BNP Paribas est fière d'assister et de soutenir l'essor économique fulgurant de la Corée du Sud. Comme l'avait prédit le Premier ministre Chang Myon dans son discours du Nouvel An de 1961, exhortant les Sud-Coréens à espérer un redressement économique similaire au « Wirtschaftswunder » de l’Allemagne de l'Ouest d'après-guerre, le « miracle du fleuve Han » a vu le pays, l'un des plus pauvres du monde, se transformer en une puissance économique incontournable. 

Le succès phénoménal du pays est survenu dans un contexte de coopération à grande échelle entre le secteur privé et le gouvernement. En effet, le mot d’ordre de Park Chung-hee, Président de la Corée du Sud de 1963 à 1979, consistant à « traiter les salariés comme sa propre famille », a porté ses fruits de façon spectaculaire en termes de productivité. Le travail acharné des Sud-Coréens pour le bien commun devenant l'un des facteurs clés de l'essor du pays. 

C’est cette productivité qui permit d’atteindre les objectifs ambitieux du plan quinquennal de la Corée du Sud de 1962 à 1966, visant à dynamiser l'économie en développant l'agriculture, l'énergie, les industries de base (ciment, pétrole, fer, acier), les infrastructures et les exportations. Le plan accordait aussi une place importante à la science et à la technologie dans l'économie du pays, deux industries sur lesquelles ce dernier a bâti sa réputation mondiale.

La Corée du Sud doit aussi son essor à son réseau unique de « chaebols ». Ces conglomérats familiaux, parmi lesquels figurent Samsung, LG et Hyundai, ont contribué à asseoir le nouveau statut du pays en tant qu'acteur mondial de premier plan. Avec la libéralisation de son économie dans les années 1990, la Corée du Sud a affiché son succès sur la scène mondiale en accueillant des événements internationaux prestigieux comme les Jeux olympiques d'été de 1988 et la Coupe du monde de la FIFA en 2002. 

Chiffres clés BNP Paribas en Corée du Sud

+40

ans de présence dans le pays 

+500

collaborateurs 

N°1

au classement international ESG BOND LEAGUE TABLE en 2018

BNP Paribas en Corée du Sud

En Corée du Sud, BNP Paribas combine son expertise locale et internationale dans les métiers de la banque et de la finance depuis 1976, date à laquelle elle a installé son premier bureau au 18e étage du Samsung Main Building. Cette année-là, BNP ouvrait sa première succursale à Séoul, suivie, l’année d’après, par une succursale de Paribas.

Aujourd'hui, BNP Paribas emploie plus de 500 personnes en Corée du Sud et propose des solutions de transactions bancaires, de conseil et de marchés de capitaux à des clients locaux et étrangers, dont des entreprises, des institutions financières et des investisseurs institutionnels. Elle fournit ces services de Banque de Financement et d’Investissement par l'intermédiaire de la succursale de Séoul de BNP Paribas et de BNP Paribas Securities Korea. 

En matière de services financiers internationaux pour les particuliers, BNP Paribas propose des produits d'assurance sophistiqués au travers de BNP Paribas Cardif Life Insurance, ainsi que des produits de protection des consommateurs via BNP Paribas. 

« Depuis la création de la succursale BNP Séoul en 1976, et de Paribas Séoul l'année suivante, nous n’avons cessé d’évoluer avec l'économie coréenne, tout en élargissant notre présence sur le marché en tant que partenaire de confiance contribuant au développement de l'industrie financière coréenne. » Philippe Noirot, Responsable pays de BNP Paribas Corée du Sud et Directeur Général de la succursale BNP Paribas Séoul  

En 2001, la banque a renforcé sa présence locale en nouant une alliance stratégique avec Shinhan Financial Group, l'un des plus grands groupes bancaires et financiers de Corée du Sud. En 2002, les deux groupes ont créé Shinhan BNP Paribas Asset Management, pour offrir aux clients particuliers et institutionnels une expertise de marché sophistiquée et dédiée en gestion d'actifs. L’entreprise est aujourd'hui reconnue comme l'une des principales sociétés de gestion d'actifs en Corée du Sud.

Forte de son expérience et de ses partenariats stratégiques dans le pays, BNP Paribas a accompagné d'importantes transactions internationales en Corée du Sud. En juin 2018, le Groupe a été le conseiller financier exclusif de L'Oréal lors de l'acquisition de Style Nanda, un leader de la distribution en ligne en Corée du Sud.

BNP Paribas promeut la finance durable en Corée du Sud

Fidèle à son engagement en faveur de l'investissement responsable, BNP Paribas a contribué à l’émission de plusieurs obligations durables en Corée du Sud, dont l'obligation Korea East-West Power Sustainability (500 millions de dollars), la première obligation durable du pays, et LG Chem Green Bond (1 milliard de dollars, 500 millions d’euros), la plus importante obligation verte de Corée du Sud. Par ailleurs, BNP Paribas en Corée du Sud a occupé la première place du classement « International ESG bond league » en 2018. 

Impact positif pour les communautés locales

BNP Paribas, afin de s’assurer que la croissance profite à tous en Corée du Sud, s'est associée à toute une série d'actions humanitaires dans le pays : 

  • Dream Up : un programme lancé en 2015 qui aide 30 000 jeunes défavorisés à gagner en confiance et en autonomie par la pratique d’une forme d'art
  • The Beautiful Store : une vente de charité annuelle organisée par BNP Paribas depuis 2011 pour lever des fonds en faveur des enfants défavorisés
  • Dream High : un programme d'éducation économique et de parrainage de carrière mené par BNP Paribas Cardif Life Insurance depuis 2011, qui offre une expérience pratique et un système de parrainage sur mesure aux étudiants attirés par une carrière en finance
  • Green Leader : un programme de responsabilisation des jeunes mis en œuvre depuis 2011 en partenariat avec Forest For Life, dans le cadre duquel les jeunes de centres de protection de l'enfance contribuent à la création de petits jardins en tant que « Leaders Verts »

Le programme "Green Leader" lancé en 2011 par BNP Paribas Corée du Sud en partenariat avec Forest For Life 

BNP Paribas en Asie-Pacifique

L'Asie-Pacifique est une région stratégique pour BNP Paribas où le Groupe continue son développement. Depuis l’implantation de ses premières succursales en Chine et en Inde en 1860, BNP Paribas s'est développé pour offrir l'un des réseaux d'agences les plus complets de la région, proposant ses services là où ils sont réellement nécessaires. Présent sur 13 marchés, avec plus de 18 000 collaborateurs, BNP Paribas est l'une des institutions financières internationales les mieux positionnées en Asie-Pacifique. Son business model orienté clients vise à ancrer sa position de leader en Europe et à tirer parti de la rapide croissance en Asie.

“ En tant que leader mondial du secteur bancaire, nous sommes très enthousiastes à l'idée de continuer à contribuer au développement et à la prospérité de la Corée du Sud.  ”

Eric Raynaud

Directeur Général de la région Asie-Pacifique - BNP Paribas  

Crédit photo : header ©tawatchai1990 

A lire aussi

Toutes les actualités