La banque d'un monde qui change

Banquier mais pas seulement : Charles Bishop (1822-1915)

  • 27.01.2015

Né en 1822 à Glens Falls, dans l'Etat de New York, Charles Reed Bishop fait escale à Hawaii en 1846, lors d’un voyage qui doit le mener en Oregon, périple qui ne s’effectue alors qu’en contournant le continent américain par le cap Horn. Il se fixe à Honolulu, et devient citoyen hawaiien en 1849. Investissant dans une plantation de cannes à sucres, il est également collecteur général des Douanes, et épouse en 1850 Bernice Pauahi Paki, descendante de la maison royale de Kamehameha. Une union difficilement acceptée. 

Après avoir lancé une société commerciale de shipping qu’il cède en 1858, Bishop ouvre une banque sous le nom de Bishop and Co, la première banque établie à Hawaii, et l’un des établissements ancêtres du Groupe BNP Paribas.

Bishop vend la banque en 1895, et se consacre à des activités développées entretemps. Elu député en 1853, il occupe en effet diverses charges au service de la monarchie hawaiienne, étant même ministre des Affaires étrangères en 1873-1874. Il dirige également la chambre de commerce d’Honolulu presque continûment pendant 20 ans, entre 1883 et 1894.

Au décès de son épouse Bernice, en 1884, Charles Bishop se charge de la mise en place des Ecoles primaires Kamehameha qu'elle avait fondées et richement dotées.

En hommage à sa femme, il fonde également le Musée Bernice Pauahi Bishop, qui offre aujourd’hui encore une collection très riche d'objets d’arts issus des traditions populaires polynésiennes et hawaiiennes.

Après la chute de la monarchie hawaiienne en 1893, Bishop s'installe à San Francisco où il devient vice-président de la Bank of California. Il meurt en 1915, à l’âge de 93 ans. Ses cendres sont transportées au Mausolée royal d'Hawaii.

La banque qu’il a fondée se développe, changeant à plusieurs reprises de direction au long des XIXème et XXème siècles, pour devenir en 1969 la First Hawaiian Bank. Sa fusion avec Bank of the West en 1998 la rallie alors au futur Groupe BNP Paribas.