La banque d'un monde qui change

Comment la banque accompagne vos voyages ?

  • 28.07.2017

Partir vers l’inconnu, aller à la rencontre du monde et de ses richesses : 74,8 % des français sont partis en vacances en 2015. Le voyage semble même devenir un besoin pour les jeunes Européens. Même si le proverbe chinois affirme que « le vrai voyageur ne sait pas où il va », mieux vaut pouvoir compter sur une banque qui sait ce qu’elle fait.

En préparation de votre voyage : la banque vous accompagne déjà

Vous partez en vacances à l’étranger mais êtes effrayés par les taux imposés à chaque retrait, par les dépenses imprévues ou encore par les démarches à faire en cas de problème avec votre carte ? Pour qu’un séjour reste inoubliable, il est indispensable de ne rien laisser au hasard. Long ou court, un voyage à l’étranger c’est toujours un budget conséquent et une organisation qu’il ne vaut mieux pas prendre à la légère. Un voyage réussi ça commence bien avant le départ : 

Financer son voyage : 

  • Un voyage ça coûte cher : en moyenne un français a dépensé 1 340€ pour ses vacances en 2015, contre 2 040$ pour un américain, un budget important mais loin des 5 400€ que dépensent les touristes chinois dans l’hexagone. 
  • BNP Paribas accompagne d’ailleurs la jeunesse avec des prêts étudiants dédiés aux séjours à l’étranger : par exemple, un crédit jusqu’à 2 000 € à taux zéro (valable jusqu’au 31/12), etc. 


Dans de nombreux pays, les dépenses de voyageurs augmentent d’année en année (aux États-Unis notamment). Un voyage implique des frais, et ces frais sont de plus en plus élevés : les banques ont besoin d’être informées d’un départ. N'hésitez pas à rencontrer votre conseiller bancaire pour l'informer et prendre vos dispositions : 

  • pour changer de carte bancaire si nécessaire
  • pour vérifier et modifier vos plafonds de retraits
  • pour prévoir éventuellement des liquidités suffisantes (en devise) et une épargne programmée à l’avance.
  • pour ne pas bloquer la carte du fait de retraits à l’étranger

Et là-bas ? Voyager l’esprit léger

Ça y est ! Les valises sont bouclées, le taxi vous a déposé, les vacances peuvent enfin commencer… Devant le guichet de l’aéroport, c’est le drame : votre vol est annulé ! Rassurez-vous, même au moment de partir, votre banque est encore là pour vous : 

La carte bancaire, votre alliée indispensable : 

  1. Mieux que les espèces, la carte est le moyen le plus pratique de payer à l’étranger : ne l’oubliez pas !
  2. Elle comporte souvent une assurance pour faire face aux imprévus : annulation, retard d’avion, vol ou détérioration de bagages.
  3. La carte Visa Premier offre également une couverture internationale : assistance médicale, juridique et rapatriement.

(Pour info, la carte visa premier est offerte la première année du séjour de l’étudiant à l’étranger. Valable jusqu’au 31/12)

BNP Paribas propose une assurance dédiée à la jeunesse :

Une fois sur place, vous pouvez vous délasser, bronzer ou crapahuter sans penser à rien. La banque quant à elle, reste à vos côtés avec Crystal Studies, la complémentaire pour les étudiants à l’international :

  1. Pas d’avance d’argent en cas d’hospitalisation

  2. Une couverture valable dans tous les pays visités
  3. Des garanties conformes aux exigences des plus grandes universités internationales

En Belgique, BNP Paribas Fortis vous épaule avec Europ Assistance 

Retirer et payer à l’étranger : 

Après le voyage, sachez que pour toutes réclamations, vous pouvez encore compter sur votre banque jusqu’à 5 ans !

A lire aussi

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage