La banque d'un monde qui change

Les métiers de la banque : Spécialiste Acquisition de Trafic Digital

  • Janine Amorim Da Silva Spécialiste Acquisition de Trafic Digital
  • Paris, France
  • 09.03.2017

Janine Amorim Da Silva, spécialiste acquisition de trafic digital au sein de BNP Paribas Cardif, a intégré le Groupe lorsqu’elle préparait son MBA en alternance. Une fois diplômée, elle a signé un CDD d’un an, puis récemment un CDI… Passionnée par son métier, elle souligne que comprendre et apprécier les produits de la banque et de l’assurance est essentiel pour s’épanouir et progresser au sein du Groupe !

Au jour le jour, que fait une « spécialiste acquisition de trafic digital » ?

La finalité de ma fonction est de créer du trafic vers nos sites web, de développer leurs audiences et de capter des prospects pour vendre les produits d’assurance sur Cardif.fr. Cela recouvre 2 missions principales : piloter les leviers d’acquisition des leads, et produire les kits créatifs tels que des bannières pour attirer les prospects, et optimiser le parcours sur le site. C’est un travail qui conjugue rigueur et créativité. 

Le rituel de la matinée est la consultation quotidienne des chiffres de la veille : trafic et lead générés, hausses et baisses… C’est une fonction qui implique plusieurs aspects, dont le relationnel qui est très important : je suis en permanence en contact avec des agences de communication, de création, de partenariat, des équipes en interne (marketing, juridique, technique,..).

Vous êtes au cœur du digital, un enjeu relativement nouveau. Cela entraîne-t-il des difficultés particulières ?

Exercer un métier « digital » implique de faire de la pédagogie auprès de différents métiers, afin de comprendre nos enjeux et de trouver aussi ensemble des solutions pour travailler différemment. Car être au digital c’est aussi participer à la transformation de l’entreprise et c’est aussi pourquoi j’aime bien mon job. Car c’est un véritable challenge au quotidien. A titre d’exemple, c’est aller voir le juridique et la compliance pour leur expliquer ce que nous allons lancer comme campagne afin de faciliter ensuite tout le process de validation qui avec le digital doit s’adapter à un nouveau tempo.  

Votre thèse portait sur le Big Data et les stratégies d’acquisition. Vous avez fait de votre passion un métier ? 

J’ai décidé de consacrer ma thèse au Big Data car le sujet me semblait stratégique compte tenu des enjeux autour du digital et de cette capacité donnée aux entreprises de mieux connaître leurs clients sans être intrusif. Dans le cadre de l’acquisition et de l’optimisation des opérations, je suis en permanence au contact de la data pour justement trouver des pistes d’amélioration. Dans un premier temps, l’idée n’est pas d’aller recueillir un milliard de chiffres, mais de bien exploiter les chiffres dont on dispose. 

Exercer mon métier au sein du Groupe BNP Paribas est une chance. Au sein d’une équipe resserrée, j’assume la responsabilité des projets de bout en bout, comme si je travaillais dans une petite structure. Mais je bénéficie en parallèle de la force d’un grand Groupe, avec un service juridique, des expertises et compétences que je peux solliciter en fonction des besoins sur les projets. 

Vos occupez votre poste depuis 2 ans et demi : l’avez-vous vu évoluer ? 

Depuis mon arrivée, j’ai constaté une vraie prise de conscience sur les enjeux du digital. Il y a également une meilleure compréhension de nos métiers et de son importance... D’ailleurs, les objectifs business sur Cardif.fr ont doublé pour 2017 !

Mais au-delà de l’atteinte de cet objectif, l’un de mes plus grands défis pour cette année, est de réussir à communiquer autrement sur l’assurance de prêt. Pour cela, j’espère pouvoir innover en lançant plusieurs bannières et pourquoi pas, une vidéo publicitaire. 

“ Tout simplement d’être motivé, enthousiaste, passionné par le digital, mais également d’apprécier le secteur de la banque et de l’assurance. Lorsqu'on rejoint le Groupe, il y a pas mal de choses à assimiler, ce qui peut être difficile au début, d’où l’importance d’avoir une appétence au secteur d’activité de l’assurance. ”

Janine Amorim Da Silva

Spécialiste Acquisition de Trafic Digital 

A lire aussi