La banque d'un monde qui change

Les métiers de la banque : Inspecteur Généraliste

  • Baptiste Rauwel Inspecteur, Inspection Générale
  • Paris
  • 10.12.2018

Prendre de la hauteur, sortir de sa zone de confort, travailler en équipe... Autant de raisons qui ont poussé Baptiste Rauwel à rejoindre l’Inspection Générale il y a 2 ans. Aujourd’hui, il réalise des missions d’audit auprès de l’ensemble des activités du Groupe, aussi bien en France qu'à l’international. Il nous parle de son parcours au sein de BNP Paribas et de ce qui lui plaît le plus dans son métier : le contact humain !

L’Inspection Générale dans un grand groupe comme BNP Paribas, en quoi cela consiste-t-il ? 

L’Inspection Générale, c’est un  dispositif de contrôle interne d’une banque. Son but est simple : veiller à la bonne maîtrise des risques et au respect de la réglementation. Chez BNP Paribas, l’Inspection Générale (l’IG) est composée de 1100 auditeurs et de 200 Inspecteurs dans le monde. Contrairement aux auditeurs qui ont une spécialisation régionale ou thématique, les Inspecteurs, ont un rôle plus transversal. Nous couvrons l'ensemble des métiers et des territoires.  

Quelle est la différence avec le conseil ?

L’objectif final n’est pas le même. Le but du conseil est d'améliorer les performances économiques d’un client, alors que l’IG vise à assurer la sécurité et le bon fonctionnement des opérations. Il est vrai, cependant, que les deux métiers ont une méthodologie semblable. L’un comme l’autre adopte un regard extérieur afin d’analyser une activité et proposer des recommandations d’optimisation. 

Et vous, que faites-vous plus particulièrement ?

Les Inspecteurs du Groupe sont répartis en différentes filières (généraliste, IT, finance, sécurité financière, marchés modèles). Je fais personnellement partie de la branche généraliste et je peux donc intervenir sur tout type de sujets, qu’il s’agisse d'activités liées à l’assurance, à la banque de détail, au trade… Mes missions sont donc très variées ! Au quotidien, mon rôle consiste à appliquer la méthodologie d’audit sur le périmètre de ma mission, tout en encadrant le travail des Inspecteurs juniors. Autant vous dire que je n’ai pas le temps de m’ennuyer. 

Je fais partie de la branche généraliste, je peux donc intervenir sur tout type de sujets, mes missions sont très variées !

Quelle est votre première action quand vous commencez une nouvelle mission ? 

Au début d’une nouvelle mission, on reçoit une feuille de route dans laquelle sont précisés le sujet de la mission ainsi que les membres de l'équipe. La première chose que je fais est donc de contacter les membres de  l’équipe. Je prends beaucoup de plaisir à rencontrer et travailler avec des collaborateurs différents. C’est l’un des aspects les plus enrichissants de mon métier ! 

Vous venez de la banque de détail, qu’est-ce que ça change pour vous ? 

nous évoluons dans un environnement très dynamique, avec des échéances hebdomadaires et un changement de mission tous les 3 mois. Un rythme très stimulant ! 

Cela change tout ! Rejoindre l’Inspection Générale m’a permis d’avoir une vision à la fois plus globale et transversale des activités de la banque. Je touche à des thématiques beaucoup plus diverses que dans mon poste précédent, ce qui me permet de développer sans cesse de nouvelles connaissances et compétences. 

J’ai également pu tester une tout autre cadence de travail : nous évoluons dans un environnement très dynamique, avec des échéances hebdomadaires et un changement de mission tous les 3 mois. Un rythme que je trouve personnellement très stimulant ! 

Vous devez beaucoup voyager …

Oui effectivement, mon périmètre est mondial donc je suis amené à me déplacer fréquemment. Pour vous donner une idée, on réalise en moyenne trois missions par an,  souvent dans des zones géographiques différentes : proche (en France), semi-lointaine (Europe) et lointaine (hors Europe). En seulement deux ans, j'ai pu effectuer des missions à Dubaï, Madrid, San Francisco, Mumbai... Actuellement, je suis en mission sur des thématiques trade en Suisse. 

Selon vous, à qui s’adresse ce métier ?

L’Inspection Générale s’attache à recruter des profils variés. Dans le département, certains viennent de cabinets de conseil, d’autres ont fait un VIE ou, comme moi, ont occupé un ou plusieurs postes auparavant au sein du Groupe. Il n’y a pas de critères particuliers, mais je dirais que ce métier s’adresse à ceux qui ont déjà quelques années d'expérience et sont à la recherche de nouveaux challenges. Selon moi, un passage à l’Inspection Générale est idéal pour donner un élan à sa carrière !

Photos : header ©ultramansk

A lire aussi

Toutes les actualités