La banque d'un monde qui change

Une émission obligataire historique pour l’IDA

  • 17.04.2018

Aujourd’hui, l’Association Internationale de Développement (IDA) a annoncé le placement réussi de son tout premier emprunt obligataire. BNP Paribas est l’une des quatre banques internationales ayant arrangé cette transaction historique de 1,5 milliard d’euros. Le produit de cette émission sera utilisé pour financer les programmes de réduction de la pauvreté de l’IDA. Le World Bank Treasury gère le programme de financement de l'IDA.

L’IDA, fondée en 1960, vient en aide aux pays les plus démunis. Son objectif est de réduire la pauvreté en accordant des prêts et des dons à des programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire les inégalités et à améliorer la vie des plus démunis. L’IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 75 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique, et représente la plus importante source de contributions des donateurs aux services sociaux de base dans ces pays.

Les obligations de l’IDA ont été placées en quelques heures auprès des investisseurs institutionnels internationaux. La réussite de cette opération reflète la forte demande des investisseurs à la recherche d’opportunités d’investissement durables qui, en plus de bénéficier de notations de crédit élevé, ont un impact positif sur les vies de millions de personnes dans les pays pauvres.

Avec cette émission inaugurale fructueuse, l’IDA rejoint le groupe restreint des émetteurs supranationaux de premier plan. L’institution bénéficie également des 70 ans d’expérience de la Banque Mondiale sur les marchés de capitaux internationaux et de sa réputation d’innovatrice dans la mise en relation des émetteurs et des investisseurs, afin de promouvoir le développement économique et social.

un impact positif sur les vies de millions de personnes dans les pays pauvres.

La Banque Mondiale & BNP Paribas

L’emprunt obligataire d’IDA n’est que la toute dernière transaction à laquelle les équipes de BNP Paribas ont participé. En effet, la banque a assisté la Banque Mondiale pour un certain nombre de transactions sur les marchés des capitaux ces dernières années, dont des émissions d’obligations traditionnelles, d’obligations indexées sur actions ainsi que de produits obligataires durables à taux d’intérêt et à taux fixe.

La transaction de l’IDA reflète également l’engagement de BNP Paribas à soutenir la finance durable ainsi que sa volonté de créer un impact positif. Dans le cadre de son Plan de Développement 2020, la banque a renforcé son engagement, notamment en adoptant les 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, qui serviront de cadre d'orientation pour ses activités. L'émission inaugurale de l’IDA s’inscrit pleinement en ligne avec cet engagement.

Lire le communiqué de presse de l'IDA (en anglais)

  • Jean Lemierre

    Président du Conseil d'administration de BNP Paribas

    « L’investissement à impact éthique s’étant désormais imposé comme une demande clé de l’investisseur, les futures émission de l’IDA vont changer la donne, en stimulant la demande des investisseurs. Le secteur financier a un rôle-clé à jouer pour canaliser les capitaux privés vers les initiatives durables à impact positif. Ces obligations soutiennent les efforts collectifs à plus grande échelle visant à réaliser les Objectifs de développement durable des Nations unies et contribuent à la mission cruciale de l’IDA, qui est de mettre fin à l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée. En tant que société ayant intégré les Objectifs de développement durable dans ses objectifs, BNP Paribas est ravie de participer à cette transaction historique. »

Photo header ©Hugh Sitton/Stocksy

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage