La banque d'un monde qui change

Dossier MicroFinance – Encourager l'engagement de bénévoles

  • 06.06.2008
La microfinance a autant besoin d'expertise que de capitaux pour lutter contre la pauvreté. Dans le prolongement de l'engagement du groupe BNP Paribas pour la création d'emplois grâce au microcrédit, deux projets de bénévolat de compétences sont créés.
A l'international, le projet MicroFinance Sans Frontières (MFSF) mobilise des bénévoles qui apportent leurs compétences professionnelles à des institutions de microfinance au cours de missions ponctuelles dans les pays émergents. En France, le projet JACadie (« J'Accompagne les Créateurs de l'Adie ») met en relation des bénévoles avec l'Adie, pour servir de coach a ses créateurs d'entreprise

« Microfinance Sans Frontières » : soutenir la microfinance dans le monde

Pour répondre aux besoins de la microfinance, dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale, BNP Paribas a lancé en décembre 2006 un projet ambitieux de soutien du secteur.

Le projet Microfinance Sans Frontières consiste à identifier des bénévoles actifs ou retraités de BNP Paribas dont les compétences (organisation et informatique, contrôle et audit interne, formation, commercial, logistique, etc.) correspondent aux besoins exprimés par les institutions de microfinance des pays émergents et de les envoyer en mission de courte durée. Cette initiative est appuyée par l'Association des Retraités BNP Paribas (ADR).

Pour BNP Paribas, ce projet permet à la fois de contribuer au développement de la microfinance dans le monde et de créer des liens sociaux au sein et hors du groupe.

Dans un premier temps, les bénévoles interviennent dans tous les territoires où le développement de la microfinance est nécessaire, avec un accent particulier sur l'Afrique qui correspond aux pays pour lesquels les IMF ont lle plus besoin d'aide. Le projet inclut les pays suivants :
- Afrique du Nord : Algérie, Maroc, Mauritanie, Tunisie, Egypte
- Afrique sub saharienne : Burkina, Cote d'Ivoire, Mali, Madagascar, Sénégal
- Asie : Chine, Inde, Indonésie, Philippines, Vietnam
- Amérique Latine : Argentine, Brésil, Mexique
- Europe Centrale et Orientale : Bulgarie, Roumanie, Russie.

Au fur et à mesure du déploiement du projet et selon les demandes des partenaires, de nouveaux pays pourraient être ajoutés, le cas échéant hors des territoires où BNP Paribas est présent.

Interview

Désireux de s'investir dans des activités bénévoles lors de sa retraite, après une carrière de Directeur de Territoire, Benoit Monsaingeon a développé le projet MFSF (Microfinance Sans Frontières).



« JACadie » : transfert de compétences au service de l'Adie en France

JACadie (J'Accompagne les Créateurs de l'Adie) crée des liens entre l'ADR et l'ADIE dans toute la France. L'ADR, partenaire essentiel du projet JACadie, regroupe près de 22 000 adhérents qui possèdent une compétence bancaire et une expérience reconnues.

JACadie identifie des bénévoles qui désirent s'engager et les oriente en fonction de leurs compétences et leur motivation vers l'Adie. Tout au long de leur mission, JACadie accompagne et suit les volontaires.

Les bénévoles aident l'ADIE dans son action permanente ou dans sa mission d'accompagnement des premières années d'activité de chômeurs créateurs d'entreprise. Les missions confiées aux bénévoles peuvent être variées : l'accompagnement sur mesure et soutien collectif ou individuel de créateurs d'entreprise, l'animation de cercles de créateurs, le conseil par téléphone, participation aux comités de crédit, l'accompagnement ciblé de jeunes micro entrepreneurs, etc. Les modalités d'intervention du bénévole sont liées à ses compétences et aux besoins locaux de l'Adie.

Interview

Patrick Vignaux, collaborateur de BNP Paribas Banque de Détail en France, partage son expérience en tant que bénévole de compétence pour le projet JACadie