La banque d'un monde qui change

Compensation carbone : développer une énergie durable à travers la construction de biodigesteurs en Inde

  • 22.04.2018

Le 24 janvier 2018, BNP Paribas, en tant qu’acteur majeur de la transition énergétique, et la Fondation GoodPlanet, ont lancé un programme sur 10 ans de compensation carbone volontaire et solidaire, qui améliorera les conditions de vie de près de 70 000 personnes. Focus sur ce programme en Inde où 13 000 biodigesteurs sont en cours d’installation.

Comprendre les bénéfices des biodigesteurs sur les populations

En Inde, des millions de tonnes de déjections animales et de résidus de culture liés à l’élevage sont produits chaque année, et la plupart sont soit brulés, soit laissés à décomposer dans des fosses contribuant ainsi à l’émission de gaz à effet de serre.

Une grande partie des familles utilise des foyers de cuisson traditionnels au feu de bois. Ceci est responsable d’une érosion de la biodiversité, et participe aux changements climatiques. En outre, la pollution intérieure de l’air des maisons est responsable de la mort prématurée de plus de 4 millions de personnes par infection respiratoire ou oculaire. 

Développer des solutions durables comme la mise en valeur des déchets par les biodigesteurs est nécessaire pour améliorer les conditions de vie des familles. En produisant du biogaz, les familles peuvent compter sur une énergie propre et renouvelable pour cuisiner, ainsi que sur un engrais naturel innovant et de haute qualité pour développer une agriculture alternative plus productive.

Le processus consiste à produire du méthane via la décomposition de matières organiques, tels que le fumier, en absence d’air appelée “digestion anaérobie”. La structure agit comme digesteur et chambre de stockage de gaz. Chaque unité consiste en un biodigesteur accompagné d’un cuiseur adapté et dimensionné selon les besoins des ménages. 

Une unité permet de produire une énergie suffisante pour la cuisson des repas de 5 personnes chaque jour. Ce projet va procurer des réservoirs à biogaz à 13 000 familles rurales indiennes

BNP Paribas, neutre en carbone depuis fin 2017

Réduction de nos émissions de CO2

Fin 2017, le Groupe a réduit de 20,7% son empreinte environnementale directe, résultant de la baisse des consommations d'énergie et des déplacements professionnels de ses collaborateurs. Les efforts sont à poursuivre collectivement dans cette voie afin d'atteindre l'objectif de 25% à 2020.

Recours à l’électricité bas carbone

Le recours à l’électricité verte bas carbone y participe aussi. En 2017, la part d’électricité renouvelable a représenté 26,2% de l’électricité consommée dans les bâtiments du Groupe.

Compensation de nos émissions incompressibles

Le Groupe a adhéré à un programme de compensation carbone, en Inde avec la Fondation Good Planet afin de mettre en place 13 000 bio-digesteurs. Ce projet fournira ses premiers crédits carbones labellisés Gold Standard en décembre 2019. 

En savoir plus

A lire aussi

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage