La banque d'un monde qui change

Mission Handicap : 10 ans d’engagement

  • 24.04.2018

En 2008, BNP Paribas signait le premier accord en faveur de l’emploi et de l’intégration professionnelle des personnes handicapées. 10 ans plus tard, la politique handicap inclusive de BNP Paribas s’est consolidée et a permis de faire progresser tous les indicateurs : recrutements, maintien dans l’emploi, formation, sensibilisation des collaborateurs et le recours au secteur protégé et adapté.

BNP Paribas : une politique volontariste

Plus de 2,5 millions de Français en âge de travailler bénéficient d’une reconnaissance administrative de handicap. Or seulement 36 % d’entre eux exercent une activité professionnelle contre 65 % de la population nationale. Le taux de chômage des personnes en situation de handicap est donc deux fois plus important que pour le reste de la population. L’accès aux études supérieures est également souvent entravé. 

Menant une politique volontariste contre les discriminations et en faveur de la promotion de la diversité, BNP Paribas s'est engagé à favoriser l’insertion des personnes handicapées avec une politique dédiée dès 2006. Cette politique s’est concrétisée en 2008 par la signature d’un premier accord d’entreprise et la création, au sein de BNP Paribas, d’une entité dédiée au sein de la Direction des Ressources Humaines, la Mission Handicap. Coordinatrice de toutes les actions relatives aux situations de handicap, la Mission garantit la mise en œuvre de l’accord : recrutement, maintien et intégration professionnelle des personnes handicapées, formation, sensibilisation des collaborateurs et recours au secteur protégé et adapté. L'obtention du Label Diversité en 2009 est une reconnaissance de l’engagement effectif et durable de BNP Paribas contre les discriminations

Signataire de la Charte du réseau mondial Entreprise et Handicap de l’Organisation Internationale du Travail, BNP Paribas a conclu en 2016, son troisième accord handicap, qui confirme l’implication de la banque. « Nous voulons simplement faire avancer les lignes, chaque fois un peu plus, » résume Dominique Bellion, Responsable de la Mission Handicap.

Nous voulons simplement faire avancer les lignes, chaque fois un peu plus.

La Mission Handicap en quelques chiffres

4 240

aménagements de postes entre 2016 et 2018

1,6 M€

chiffre d’affaires généré par le secteur protégé et adapté, aidant les entreprises à mieux intégrer les personnes handicapées

58

ACTIONS DE SENSIBILISATION DEPUIS 2016

Des actions en faveur de l’emploi des personnes handicapées

Le recrutement constitue l’un des axes majeurs des actions de la Mission Handicap. Avec un unique impératif : donner les mêmes chances à tous, sans discrimination, ni positive, ni négative. L’objectif est d’identifier des candidats avec les compétences nécessaires pour les emplois proposés et, dans le cas de collaborateurs handicapés, de fournir des aménagements de postes si nécessaire et en fonction d’une préconisation du médecin du travail. 

Depuis 2008, le nombre de travailleurs en situation de handicap est ainsi passé de 938 personnes à 1 378. Fin 2017, le taux d’emploi des personnes handicapées atteignait 3,84 % (contre 3,6 % dans les entreprises privées) soit 1 point de plus qu’en 2008. Pour dénicher les talents, la Mission Handicap multiplie les « points de rencontre » : handicafés, salons comme Talents Handicap, forums, HandiFormaBanque… Elle noue aussi des partenariats avec des universités et des cabinets de recrutement spécialisés. Pour favoriser l’accompagnement des étudiants en situation de handicap, la Banque a aussi signé en 2015 la convention « Atouts pour Tous » pour la réussite des jeunes en situation de handicap avec 18 établissements d’enseignement supérieur et 12 grandes entreprises.

donner les mêmes chances à tous, sans discrimination, ni positive, ni négative.

Le maintien dans l’emploi représente un autre défi. Pour faciliter l’intégration d’un nouveau collaborateur, ce dernier peut demander à la Mission d'intervenir en amont auprès du manager et des équipes pour les informer et les former. Cette démarche favorise aussi la cohésion des équipes quelles que soient les différences. Pour maintenir les collaborateurs handicapés dans leur emploi, les aménagements de poste ont également été accélérés : 548 aménagements entre 2008 et 2011 (premier accord), 3 607 entre 2012 et 2015 (deuxième accord) et 4 240 entre 2016 et 2018. En 2017, 2 432 aménagements ont été réalisés auprès de 519 bénéficiaires. 

Faire du handicap une force pour notre entreprise.

« Faire du handicap une force pour notre entreprise » déclarait Yves Martrenchar, Responsable des Ressources Humaines Groupe au lendemain de la signature du 3ème accord. Dix ans après son lancement, la Mission Handicap a relevé le défi et a posé les bases d’une politique handicap solide et investie.. 

Pour preuve, le chiffre d’affaires généré par le secteur protégé et adapté, aidant les entreprises à mieux intégrer les personnes handicapées, est passé de 623 000 euros en 2011 à 1,6 millions d’euros fin 2017.

Faire évoluer les idées reçues

Seulement 3 % des personnes handicapées sont en fauteuil. 80 % des handicaps sont invisibles et ne nécessitent pas d’aménagement du poste de travail. Des collaborateurs handicapés peuvent donc exprimer leurs talents sur une grande variété de postes au sein de la banque. Pour combattre les idées reçues et favoriser l’embauche de travailleurs handicapés, la Mission Handicap intervient auprès des acteurs du recrutement (filière RH, managers…) à travers des actions d’information et de formation

80 % des handicaps sont invisibles et ne nécessitent pas d’aménagement lourd du poste de travail.

Ce rôle de « briseur de tabou », la Mission handicap l’exerce aussi auprès de l’ensemble des collaborateurs de BNP Paribas SA en organisant des conférences, des expositions, des ateliers de sensibilisation sur une thématique spécifique : outils de compensation sur les troubles DYS, déficience visuelle – parcours avec des chiens guides, déficience auditive, les maladies invalidantes, accessibilité numérique, … La Mission peut aussi en partenariat avec le Service Santé au Travail et les Assistantes Sociales organiser des forums prévention : « Travailler après un AVC », Cancer, Mal de dos, … au sein des différents métiers. En moyenne chaque année, 18 actions de sensibilisation ont été menées dans le cadre du premier accord. Il y en a eu 33 durant la période suivante (2011/2015) et déjà 58 depuis 2016.

La Mission Handicap étend même ses activités au-delà des murs de BNP Paribas en soutenant de nombreuses initiatives issues de la société civile. En mai 2018, la Mission sera par exemple partenaire de la 3ème édition du salon Handicap et Achats Responsables – Les Echos qui valorise notamment les achats au secteur protégé et adapté.

Sur tous les fronts depuis 10 ans, Mission Handicap affiche un premier bilan significatif et concret. Un encouragement pour l’ensemble des acteurs et pour toutes les actions à venir.

Photos © mavoimages / bellemedia

A lire aussi

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage