La banque d'un monde qui change

Comment lutter contre les discriminations à l’encontre des personnes LGBTI en milieu professionnel ?

  • 17.05.2018

30 % des salariés LGBTI disent avoir déjà constaté des discriminations homophobes sur le lieu de travail et 73 % évitent de parler de leur vie privée dans le cadre professionnel. Fidèle à sa politique Diversité et Inclusion et afin de favoriser l’intégration de tous au sein de son entreprise, le Groupe BNP Paribas a adopté les standards de l’ONU dans la lutte contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Une charte mondiale pour soutenir la lutte contre les discriminations dans le monde de l'entreprise

En septembre 2017, le Haut-Commissariat des Nations-Unies aux Droits de l'Homme (HCDH) a rendu publique sa charte mondiale contre les discriminations à l'égard des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Transgenres et Intersexes (LGBTI) en milieu professionnel. Les entreprises qui adhèrent à cette charte s’engagent à travers des règles concrètes : 

  1. respecter les Droits de l’Homme,
  2. éliminer toute forme de discrimination en leur sein,
  3. apporter un soutien proactif aux collaborateurs LGBTI,
  4. faire respecter ces principes par l’ensemble des parties prenantes, tout au long de la chaîne de valeur, 
  5. être un acteur engagé dans sa sphère d’influence.

La réalité des discriminations sur le lieu de travail en France

  • Selon une récente enquête Ifop*, 29 % des salariés, homosexuels et hétérosexuels, observent que les personnes LGBTI subissent une inégalité dans le déroulement de leur carrière. 
  • Au niveau de la rémunération, les hommes homosexuels sont payés entre 5 % et 6 % de moins que les hommes hétérosexuels en France.
  • Seulement 30 % des homosexuels déclarant être « visibles » dans leur entreprise le sont auprès de tous leurs collègues.
  • 73 % des collaborateurs LGBTI déclarant souhaiter que leur homosexualité soit « invisible »  s’en assurent en ne parlant pas de leur vie privée. 14 % font croire qu’ils sont hétérosexuels, au risque de se priver de certains de leurs droits (mariage, naissance…).

*Enquête menée par l’Ifop en décembre 2017 auprès de 6 700 salariés, hétérosexuels et homosexuels, sur l’intégration des LGBTI dans le milieu professionnel pour le compte de l’association « Autre cercle ». 

BNP Paribas engagé pour un environnement de travail inclusif

BNP Paribas adhère pleinement à la charte de l’ONU et en adopte les principes directeurs. Pour l’élaboration de ces normes, le Groupe a d’ailleurs travaillé avec L’Autre Cercle, association LGBTI, partenaire de l’ONU, et œuvrant pour un monde inclusif et respectueux de toutes les personnes dans leur diversité. 

Le Groupe est depuis plusieurs années déjà engagé dans la lutte contre l’homophobie et la transphobie afin de garantir à toutes et tous un environnement de travail inclusif. 

  • En 2015, il a placé la diversité au cœur du « BNP Paribas Way », sa charte définissant les grandes valeurs de l’entreprise. Cette même année, BNP Paribas a signé la « charte d’engagement LGBT » de l’Autre Cercle qui vise à créer un environnement inclusif pour les collaborateurs LGBTI. En France, le Groupe a également encouragé la création de son réseau professionnel Pride ouvert à tous les collaborateurs soucieux de promouvoir l’inclusion des personnes LGBTI dans l’entreprise. 
  • En 2016, le Groupe a signé son 2e accord d’entreprise en faveur de la Diversité et de l’Inclusion, pour une durée de trois ans. Celui-ci vise, comme le précédent, à garantir une égalité de traitement fondée sur les compétences et les performances de chacun, quels que soient l’origine, le sexe, les mœurs, l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

A lire aussi

Toutes les actualités
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage