La banque d'un monde qui change

Étude Agrifrance 2018 : le numérique révolutionne le marché mondial du vin

  • 11.04.2018

Agrifrance, filiale de BNP Paribas Wealth Management, publie sa note de conjoncture 2018 : le numérique révolutionne le marché mondial du vin. Depuis plus de 18 ans, Agrifrance apporte un éclairage précis sur l’investissement en foncier rural.

Les start-ups sont en train de révolutionner le marché du vin avec des produits et des services innovants. Une belle façon de dépoussiérer une industrie qui jusqu’alors capitalisait sur ses fameux terroirs, millésimes et autres références à l’histoire du vin. De la production à la commercialisation, en passant par l’information et la communication, les outils numériques transforment le marché du vin pour les professionnels comme pour les consommateurs. 

Chiffres clés des tendances digitales :

4 Mds

de personnes connectées à internet

3.3 Mds

de smartphones dans le monde

8.3 Mds

d'objets connectés vendus dans le monde

Un nouveau canal de distribution

Un marché qui progresse encore dans le monde mais qui se stabilise en France. Selon une étude publiée par Kedge Business School en juin 2017, les ventes mondiales de vin sur internet représenteraient 9,8 milliards de dollars en 2016 et devraient dépasser les 10 milliards en 2017. Soit, environ 5% des ventes du marché mondial du vin. 

L’Asie et les pays émergents devraient continuer à progresser grâce au boom du e-commerce. 

En France, ce marché arrive à maturité, il devrait représenter 1,4 milliards d’euros en 2017, soit 9,4% des ventes de vin. Caractérisé initialement par une croissance forte, supérieure à 30% par an, le marché est aujourd’hui en phase de stabilisation. Avec plus de 400 sites en France et une valeur globale multipliée par dix en dix ans, le marché de la vente de vin en ligne est devenu très concurrentiel. L’heure est à la professionnalisation de la filière : depuis un an environ, logistique, préparation et livraison des commandes deviennent les facteurs clés de succès. 

La production et la vinification : de nouvelles perspectives pour les acteurs de la filière

Drones, robots, algorithmes, objet connectés, GPS et cartographie embarquée permettent le développement d’une viticulture de précision. Ces nouvelles technologies accompagnent les viticulteurs tout au long de leur production et les aident dans leurs choix d’intervention comme la fertilisation, le désherbage, la protection des ceps de vigne et même la vendange des raisins à maturité optimale.  

La distribution : de nouveaux débouchés et de nouvelles manières de consommer le vin

La vente en ligne est devenue un puissant canal de distribution pour les producteurs : les ventes mondiales de vin sur internet représenteraient 9,8 milliards de dollars en 2016 et devraient dépasser les 10 milliards en 2017 –soit environ 5 % des ventes du marché mondial du vin.

“ Cette année, nous avons choisi pour notre focus de développer le thème du numérique dans le secteur du vin. Alors que le monde du vin rime plutôt avec terroir, appellations et traditions, les acteurs de la filière viticole et les consommateurs découvrent de nouveaux produits et services. Si pour les uns, le champ des possibilités qu’offre le digital est fascinant, pour les autres, il bouscule et remet en question les modèles existants. ”

Benoit Léchenault

Directeur Exécutif d’Agrifrance

A lire aussi

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage