La banque d'un monde qui change

Essoufflement du commerce mondial, FMI et OCDE : le point sur la semaine économique

  • 26.02.2016

Chaque semaine, la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas fait le point sur l'actualité économique. 

  • Le commerce mondial s'essouffle...

  • ... et avec lui la croissance

  • FMI et OCDE appellent à une réponse coordonnée 

FMI et OCDE appellent à une action conjointe pour stimuler la croissance mondiale, dont les perspectives s’assombrissent. Economies émergentes et pays exportateurs de matières premières sont confrontés à des défis grandissants. Le recul des échanges commerciaux mondiaux indique que les économies développées pâtissent du ralentissement des pays émergents ; aux Etats-Unis, l’industrie manufacturière est frappée par l’envolée du dollar ; dans la zone euro les indicateurs marquent le pas. Les turbulences des marchés financiers signaleraient un ralentissement économique. On peut s’interroger, au vu des estimations de la croissance américaine au premier trimestre, d’autant que plein emploi et faiblesse des taux d’intérêt devraient permettre de faire face aux turbulences. Dans la zone euro, la demande intérieure reste portée par un euro compétitif, la faiblesse des prix du pétrole et des taux d’intérêts ainsi que le rebond du crédit.

En cas d’aggravation de la situation, des mesures devront en effet être prises ; or les marges de manoeuvre sont très limitées. Le pouvoir des politiques monétaires s’essouffle, et, on peut s’inquiéter de potentiels effets néfastes des taux négatifs. Dans ces conditions, une action commune fait sens. Elle aurait de plus le mérite de signaler la détermination à agir et à harmoniser les objectifs au niveau mondial, réduisant ainsi l’incertitude des ménages, des investisseurs et des entreprises. Ne nous méprenons pas cependant : l’histoire montre malheureusement que l’action concertée est plus souvent l’exception que la règle.

William De Vijlder

 

  • En savoir plus : 

​- Etats-Unis : Les ménages ont-ils le blues ?

Allemagne : Les clignotants économiques virent au rouge

France : Confiance ébranlée