La banque d'un monde qui change

A une semaine de Roland-Garros, la numéro un française Marion Bartoli a été contrainte à l'abandon sur blessure, mercredi, dès son entrée en lice au 2e tour du tournoi de tennis de Strasbourg.
La joueuse du Puy-en-Velay, numéro 9 mondiale, souffrait d'une douleur au poignet droit qui l'a obligée à arrêter après avoir perdu le premier set et le premier jeu de la seconde manche (6-1, 1-0) face à la Chinoise Shuai Peng.
Après l'élimination de la finaliste de Wimbledon en 2007, qui n'a enregistré aucune véritable performance depuis le début de la saison sur terre battue, il n'y a plus de Française en lice à Strasbourg.

jus-eg/el

(AFP)