La banque d'un monde qui change

MOIS NATIONAL DU BAROQUE LATINO AMERICAIN

Du 18 octobre au 20 novembre 2001





Un projet à l'échelle de la France


On ne présente plus les "Chemins du Baroque en Amérique latine". Initié dès 1987 par Alain Pacquier et Lionel Lissot, cet ambitieux projet destiné à faire connaître l'immense patrimoine musical baroque né de la "Rencontre des deux Mondes" a, depuis lors, fait quasiment le tour de la planète. Plus d'un demi million de disques compacts diffusés sur une cinquantaine de pays sous le Label K.617 (désormais distribué par la firme Harmonia Mundi), avec pour toile de fond l'impressionnante activité d'échanges culturels et de coopération développée avec l'aide de la Fondation Paribas (devenue depuis lors Fondation BNP Paribas) et le soutien du Ministère des Affaires Etrangères et de l'Association Française d'Action Artistique, sont venus populariser ce programme couronné récemment par deux distinctions significatives : en Amérique latine, le Premio Hans Roth, décerné en Bolivie, associant les "Chemins du baroque" au nom de l'architecte mythique qui fit don de plus de 25 ans de sa vie à la cause du sauvetage des anciennes Missions Jésuites de Chiquitos et Moxos ; en Europe, le Grand Prix du Mécénat Culturel Européen, remis conjointement à la Fondation BNP Paribas et à K.617 à l'automne dernier.



Et pourtant, il restait encore une étape à franchir : un "cap" comme disaient les découvreurs et les marins espagnols ou portugais dont l'audace devait valoir à la musique, plus tard, l'une de ses plus belles aventure. Celle de la "restitution" aux musiciens français eux-mêmes de ce patrimoine qu'ils croient, trop souvent encore, réservé aux ensembles "spécialisés". Et c'est ainsi, que naquit l'idée de ce Mois National du Baroque latino-américain destiné, entre octobre et novembre 2001, à confier toutes les partitions redécouvertes tout au long de cette moisson de quinze années bientôt, aux ensembles musicaux de notre pays ; qu'ils soient professionnels ou amateurs, pourvu qu'ils soient curieux... et avides de partage !


Car le principe de ce Mois National est bien celui du partage et de la découverte. Du 18 octobre au 20 novembre, plusieurs ensembles venus d'Amérique Latine, sillonneront l'hexagone, à la rencontre des chorales, des maîtrises de garçons, des orchestres de chambre qui, de Colmar à Rennes ou de Dijon à Aixen-Provence, présenteront à leurs publics respectifs "leur" vision des grandes oeuvres nées, du XVIe au XVIIIe siècle, dans les sanctuaires de l'Altiplano andin. Plus de trente-cinq villes sont d'ores et déjà concernées par ce Tour de France baroque qui ne comportera pas moins d'une soixantaine de manifestations.

Cette entreprise collective, qu'il faut peut-être considérer comme la plus belle initiative de tous ceux qui ont inlassablement tracé ces "Chemins du Baroque", sera accompagnée de l'édition par K.617 d'une remarquable collection discographique comprenant douze volumes. Ensemble éditorial couronné par un magnifique coffret de bois décoré d'un ange polychrome sculpté par les artisans boliviens, rassemblant en quatre CD (tous dirigés par Gabriel Garrido) tout l'opéra baroque redécouvert au Nouveau Monde.




Press contact(s)
Pour plus de renseignements :
Tél. : 03.87.32.43.86
Fax : 03.87.32.43.89
http://www.cd-baroque.com

A lire aussi

Toutes les actualités