La banque d'un monde qui change

Quai Branly: restauration de douze masques kanak grâce au soutien de la Fondation BNP Paribas.

  • 07.05.2010

Dans le cadre de son programme « BNP Paribas pour l'Art », lancé en 1994, la Fondation BNP Paribas s'associe au musée du Quai Branly en apportant son soutien à la restauration de douze masques Kanak de Nouvelle-Calédonie.

Constituant un ensemble très important, cette collection de masques de Nouvelle- Calédonie est l'une des plus importantes en Europe. La collection du musée du quai Branly a ceci d'exceptionnel qu'elle compte un nombre important de masques complets qui illustrent tous les styles et toutes les régions productrices. De grandes dimensions (de 80 cm à 200 cm), ces masques rares et impressionnants ont été l'objet de nombreuses études par les ethnologues français.

En soutenant cette campagne de restauration, la Fondation BNP Paribas permet la préservation d'un patrimoine unique dont le musée du quai Branly est le dépositaire. Ces masques fragiles, particulièrement altérés par le temps, ont nécessité un traitement de restauration important, long et délicat. Les interventions, accompagnées d'une étude des matériaux de ces objets, ont permis d'améliorer la connaissance de cet ensemble important.


La restauration de ces masques est un préalable nécessaire à leur présentation sur le plateau des collections permanentes du musée où un espace est consacré à la culture Kanak. Quant à leur présentation complète, elle sera rendue possible en 2013-2014 à l'occasion de l'exposition en préparation avec la Nouvelle-Calédonie, dont ces masques constitueront des pièces majeures.