La banque d'un monde qui change

Les Pôles se réchauffent. Pourquoi devrions-nous nous sentir concernés ?

  • 09.08.2018

Fonte des glaciers, impact sur les ressources naturelles, changement de la direction des vents : le climat aux pôles montre de grands signes de changement. A l’occasion de la Semaine du Développement durable, BNP Paribas Suisse a invité des experts du Swiss Polar Institute, partenaire de la Fondation BNP Paribas Suisse, à intervenir sur les questions polaires le jeudi 7 juin 2018. Ce fut également l’occasion de revenir sur la création d’un fonds pour la promotion des jeunes dans la recherche sur les régions polaires et sur le réchauffement climatique.

Quel est le rôle de la Suisse dans les enjeux polaires internationaux ?

Fondé en 2015 et basé à l’EPFL, l’Institut polaire suisse (Swiss Polar Institute, SPI) est un consortium d’universités suisses composé de l’EPFL, l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), l’ETH Zürich et l’Université de Berne

Ayant pour objectif de faire de la Suisse un acteur international clé et fédérateur dans le domaine de la recherche polaire et sur les environnements extrêmes, cet Institut crée le lien entre des instituts suisses déjà actifs et reconnus dans la recherche sur les pôles. Il se veut également un fédérateur des activités de recherche à l’échelle internationale sur le sujet des régions polaires, acteurs essentiels de l’équilibre climatique planétaire.

©  AARI

La Fondation BNP Paribas Suisse soutient des expéditions majeures autour de l’Antarctique

Pour marquer sa création, le SPI a lancé un projet d’envergure: l’Antarctic Circumnavigation Expedition (ACE), la première expédition scientifique à faire le tour complet du continent Antarctique. Cette opération, menée du 20 décembre 2016 au 19 mars 2017 à bord du navire russe Akademik Treshnikov, avait pour but de mesurer et quantifier l’impact des changements climatiques et de la pollution dans l’océan Austral, au travers de 22 projets de recherche dirigés par 55 chercheurs issus d’une trentaine de pays. Un nombre exceptionnel d’échantillons et de données ont pu être collectés pendant l’expédition et sont désormais en cours d’analyse par les équipes, avec pour objectif la publication des résultats pour la fin 2018.

La Fondation BNP Paribas Suisse s’est alliée dès 2016 au SPI, en soutenant plus spécifiquement deux projets suisses menés à bord de ACE et dirigés par les Professeurs Katherine C.Leonard (EPFL) et Heini Wernli (ETH Zurich). Aujourd’hui, ce partenariat est prolongé jusqu’en 2018 avec la création du Polar Access Fund.


22

projets de recherche

55

chercheurs

30

pays

Photo © standrews

Le « Polar Access Fund », un nouvel outil ouvrant l’accès aux pôles à de jeunes chercheurs 

En janvier 2018, la Fondation BNP Paribas Suisse et le Swiss Polar Institute (basé à l’EPFL) ont lancé le « Polar Access Fund », un nouvel outil permettant à de jeunes chercheurs impliqués dans la recherche sur les changements climatiques de bénéficier de bourses pour mener leur première expédition scientifique dans les régions polaires.

Arctique, Antarctique ou régions de très haute altitude – le « troisième pôle » – sont des géographies très difficiles d’accès, alors même qu’elles représentent des environnements précieux pour la science. Ces recherches peuvent prendre de nombreux biais interdisciplinaires : glaciologie, océanographie, biologie, météorologie, microbiologie mais également économie, sciences sociales, médecine,…

Le Polar Access Fund aidera ainsi annuellement entre 5 et 10 doctorants et post-doctorants, issus d’universités et d’instituts de recherche suisses ainsi que de disciplines diverses, à mener à bien leurs recherches en lien avec le réchauffement du climat. Des bourses allant jusque CHF 20'000.- permettront à ces jeunes chercheurs d’entreprendre leur première expédition scientifique dans les environnements extrêmes que sont les latitudes Polaires. 

5 projets ont déjà été soutenus en 2018, rendez-vous sur le site du Polar Access Fund pour en savoir  plus !


Photo header © monash

A lire aussi

Toutes les actualités
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage