La banque d'un monde qui change

Un mini-Roland-Garros sur le parvis de l'Hôtel de Ville (AFP)

  • 20.05.2008
Un court de tennis en terre battue sera installé du 4 au 8 juin sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris à l'occasion de
Roland-Garros, une opération inédite pour "exporter le tournoi" et "aller à la rencontre du grand public" selon les organisateurs.
"On reproduit le stade de Roland-Garros à petite échelle avec un court central en terre battue, une chaise d'arbitre, des ramasseurs de balle et même des bâches (pour protéger de la pluie)... qu'on espère ne pas avoir à utiliser", a expliqué mardi Frédéric Longuépée, responsable de l'opération auprès de la Fédération française de tennis.
Des exhibitions seront prévues sur ce court et on pourra aussi y jouer. "C'est accessible à tout le monde, il n'y aura pas besoin de billet et il suffira de s'inscrire sur le tableau, a souligné M. Longuépée. Il y aura même la possibilité de changer de chaussures comme au bowling."
Un court de mini-tennis ainsi qu'un écran géant seront également installés sur le parvis pour suivre tous les matches à partir des quarts de finale.
Le budget total s'élève à 300.000 euros "sur fonds propres", a précisé M. Longuépée, "car on n'a pas voulu solliciter nos partenaires pour que l'opération serve uniquement à promouvoir Roland-Garros et le tennis et non pas une marque."
L'inauguration du site, ouvert de 12h00 à 20h30 pendant les cinq jours que durera l'opération, est prévue pour le 4 juin à 09h30 en présence du maire de Paris Bertrand Delanoë, le président de la Fédération française de tennis Christian Bîmes et l'ancien joueur américain John McEnroe.

jk/jfm

(AFP)