La banque d'un monde qui change


Conservé au Musée des Beaux-Arts de Rouen, "Le Martyre de sainte Agnès dans le forum romain, en l'année 303, sous Dioclétien" de Joseph-Désiré Court vient d'être restauré grâce au soutien de la Fondation BNP Paribas.

Véritable péplum en cinémascope, cette toile de 8 mètres de long sur 5 mètres de hauteur, peinte entre 1864 et 1865, est l'une des dernières grandes oeuvres de cet artiste rouennais. Peintre d'histoire et portraitiste formé dans l'atelier de Gros, Joseph-Désiré Court fut l'auteur de quelques grandes commandes sous la Monarchie de Juillet pour le musée d'histoire de France à Versailles.

Commandée en 1858 et présentée au salon de 1865, l'œuvre fut envoyée à Rouen pour orner le grand escalier de l'Hôtel de Ville en 1897 : ce panorama étalait alors aux yeux du public l'ensemble des monuments de Rome, sous prétexte de martyre de sainte Agnès.

Déposée roulée au Musée des Beaux-Arts de Rouen depuis 1925, la peinture n'attendait plus que sa restauration pour redonner à la Rome impériale la place qu'elle méritait de retrouver sur les cimaises du musée.

Crédit photo : © Musée des Beaux-Arts de Rouen / Clichés : Catherine Lancien et Carole Loisel