La banque d'un monde qui change

La Fondation BNP Paribas soutient la restauration de trois peintures

  • 12.04.2007
Altérées par l'usure du temps, trois peintures conservées au Musée des Beaux-Arts de Pau viennent d'être restaurées avec le soutien de la Fondation BNP Paribas (30 000 euros).

Le Départ de Tobie de Francisque Millet et de L'Adoration du Veau d'Or de Gérard Hoet proviennent de la célèbre collection La Caze.

Le Départ de Tobie après restauration

Le Départ de Tobie après restauration


A sa mort, en 1869, Louis La Caze, personnalité attachante et collectionneur averti, léguait au musée du Louvre un exceptionnel ensemble de cinq cent quatre-vingt-quatre peintures anciennes. Selon ses souhaits, une partie de ces tableaux fut dispersée dans les musées de province en 1872. Jouant sur les origines béarnaises du donateur, la ville de Pau fut le principal bénéficiaire de cet envoi avec pas moins de trente œuvres issues de la collection La Caze.

Parmi les perles rares de ce dépôt, on signalera le précieux Autoportrait de Fra Galgario, un remarquable Portrait de femme en Diane de Nicolas de Largillière, deux grandes natures mortes du napolitain Luca Forte ou encore deux très belles esquisses de Carle Van Loo.

Enfin, la troisième œuvre restaurée, La Prédication de saint Jean-Baptiste de Carlo Maratta, est issue de l'ancienne collection de Louis XIV. Elle est conservée au Musée des Beaux-Arts de Pau depuis 1872.

L'étude et la restauration de ces tableaux a permis à ces œuvres de retrouver tout leur éclat et la place qu'elles méritaient au sein des collections du Musée des Beaux-Arts de Pau.