La banque d'un monde qui change

La Fondation BNP Paribas soutient la création « Fractus V » du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui

  • 18.09.2015

Le chorégraphe belge Sidi Larbi Cherkaoui vient de présenter en 1ère mondiale sa toute dernière création : « Fractus V ».

Sidi Larbi CherkaouiSidi Larbi Cherkaoui et la Fondation BNP Paribas

C’est notamment pour ses actions en faveur des artistes émergents que la Fondation BNP Paribas s’est faite connaître. Pourtant, lorsqu’elle croise la route de Sidi Larbi Cherkaoui en 2012, celui-ci est déjà mondialement connu… Pourquoi ce rapprochement ? Alors que S. L. Cherkaoui entame sa tournée japonaise avec sa compagnie Eastman, pour sa pièce « TeZukA », celle-ci est interrompue suite au terrible tsunami qui frappe le pays en mars 2011. Cet arrêt entraîne de lourdes répercussions économiques pour la compagnie. C’est alors que la Fondation lui propose son soutien pour inaugurer, en janvier 2012, un partenariat de 3 ans. 


Depuis, plusieurs créations d’ampleur internationale ont vu le jour comme « Puz/zle » en 2012, « 4D, m¡longa » en 2013, « 生长 Genesis » ou plus récemment : « Shell Shock » pour le Théâtre royal de la Monnaie

Fractus V 

 « Fractus », courte pièce pour 3 danseurs avait été créée en mai 2014 pour les 40 ans du Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch. Elle laisse place à cinq interprètes aussi virtuoses que peu ordinaires dans « Fractus V » puisque leurs parcours mêlent arts circassiens, flamenco, hip-hop ou encore breakdance.

Le point de départ de « Fractus V » ? Les thématiques de la liberté d’expression ainsi que les questions de l’objectivité et de la manipulation, inspirées de la pensé du linguiste Noam Chomsky. Dans le prolongement de « Fractus » il s’agit à nouveau d’explorer le constat suivant : « L'individu ne peut s'armer contre la propagande politique et sociale qu'en examinant minutieusement les informations. Nous sommes submergés chaque jour de nouvelles qui tentent d’agir sur nos pensées ; filtrer tout cela et ne pas croire tout simplement ce qu’on nous fait ingurgiter est un exercice d’une grande intensité ».

« Fractus V » est actuellement au Théâtre deSingel à Anvers, Belgique du 16 au 24 septembre.

La pièce sera présentée en France au Théâtre de la Villette du 7 au 9 juin 2016.