La banque d'un monde qui change

Dream Up au Luxembourg

  • 13.03.2017

Abou Lagraa, chorégraphe et ambassadeur du programme Dream Up et Milla Trausch, artiste de théâtre et pédagogue aident à travers la danse des jeunes en situation de fragilité et demandeurs d’asile à raconter leur parcours. Ces rencontres se sont déroulées aux Rotondes, site architectural unique constitué de deux anciennes remises de locomotives à la gare de Luxembourg.

En associant l’art et la dimension sociale, ces rencontres mettent sur le devant de la scène la question des réfugiés en Europe et leur donnent la parole. 

L’objectif est de mettre en valeur les individus et les personnalités, révéler les talents, décloisonner les histoires. 

Pour Abou Lagraa, la danse est un formidable vecteur de transmission et un langage universel, que tout le monde peut s’approprier quel que soit son âge, sa langue, sa condition, son niveau scolaire et même son handicap. Ouvrir le champ des possibles en redonnant aux jeunes en difficulté la confiance en eux qu’ils ont perdue, tel est son souhait.

Ce type d’ateliers entre artistes et jeunes en difficulté est le fondement même de Dream Up, un programme international d’éducation par la pratique artistique en faveur de l’enfance défavorisée, créé par la Fondation BNP Paribas en 2015 qui se décline dans 26 pays. 

Découvrez le travail d’Abou Lagraa et Milla Trausch avec ces nouveaux talents de toutes origines.

Dream Up, le programme d'éducation par la pratique artistique de la Fondation BNP Paribas s'installe au Luxembourg.

“ la danse est un formidable vecteur de transmission et un langage universel, que tout le monde peut s’approprier quel que soit son âge, sa langue, sa condition, son niveau scolaire et même son handicap ”

Abou Lagraa

Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage