La banque d'un monde qui change

« BNP Paribas pour l'Art » : l'exposition « Louis Cretey, un visionnaire entre Lyon et Rome » vient d'ouvrir au Musée des Beaux-Arts de Lyon

  • 25.10.2010
La Fondation BNP Paribas s'est une nouvelle fois associée au Musée des Beaux-Arts de Lyon en soutenant la restauration du décor baroque peint par Louis Cretey dans le réfectoire de l'abbaye Saint-Pierre.

Louis Cretet, La Multiplication des pains © Alain Basset Artiste né à Lyon au milieu du XVIIe siècle et issu d'une famille de peintres, Louis Cretey se voit confier la réalisation des décors de l'abbaye Saint-Pierre, actuel musée des Beaux-Arts de Lyon. Pour le réfectoire, il réalise deux toiles de grand format "La Multiplication des Pains" et "La Cène" et trois oculi représentant "L'Assomption", "L'Ascension" et "Le Char d'Elie". Ses anatomies déformées, les clairs-obscurs et les effets de halos lumineux sur certaines parties du décor sont représentatifs de son oeuvre. Louis Cretey apparaît comme un artiste singulier parmi les peintres français du XVIIe.

Restauré au sein même du musée, cet ensemble - constituant aujourd'hui l'un des rares baroques encore existant à Lyon - est l'une des oeuvres phares de l'exposition temporaire consacrée à Louis Cretey qui s'est ouverte le 22 octobre dernier et se poursuivra jusqu'au 24 janvier 2011 au Musée des beaux-arts de Lyon. Le commissariat de cette exposition rassemblant une soixantaine de peintures et dessins de l'artiste est assuré par Pierre Rosenberg de l'Académie française, Président-directeur honoraire du musée du Louvre, et Aude Henry-Gobet, docteur en histoire de l'art.

Lancé en 1994, sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication et en étroite collaboration avec la Direction des Patrimoines, le programme « BNP Paribas pour l'Art » a permis à ce jour de restaurer plus de deux cents œuvres ou ensemble d'oeuvres conservées dans les musées en France et à l'étranger.