La banque d'un monde qui change

« A chacun d’inventer son avenir, puisque tout est possible. »

  • 15.11.2016

Le 25 janvier 2017, c’est une histoire à la fois vraie, drôle, hors du commun et touchante qui sortira dans les salles de cinéma. L’Ascension, inspiré du livre « Un tocard sur le toit du monde » du journaliste Nadir Dendoune. En 2008, il se lance un challenge personnel, celui de gravir l'Everest en s'inventant un faux CV d'alpiniste afin de convaincre un guide de l'y emmener.

Le scénario a comme déclencheur, une phrase : "Pour toi, je pourrais gravir l'Everest !" 

Sous la direction de Ludovic Bernard, qui fût assistant de Luc Besson sur le film "Lucy", Nadir Dendoune a laissé l’équipe du film adapter son aventure humaine et sportive en intégrant une histoire d’amour : celle de Samy (joué par l’humoriste Ahmed Sylla) et de Nadia (joué par Alice Belaïdi vu dans Maestro, Sophie et Sophie ou Workingirls sur Canal+). Par amour pour elle, Samy quitte sa cité HLM de la Courneuve et part gravir les 8 848 mètres qui font de l'Everest, le toit du monde. Un départ qui fait vibrer ses copains, puis tout le 93 et c'est bientôt la France entière qui suit avec émotion les exploits de ce garçon ordinaire mais amoureux. A la clé, un message d'espoir : à chacun d'inventer son avenir, puisque tout est possible.

Son exploit est aussi dédié à son département de naissance, la Seine-Saint-Denis, «qu'il ne quitterait pour rien au monde», en arborant fièrement un cœur en carton siglé 93 au sommet. 

L'Ascension bande-annonce 2017

A travers son programme, « Projet Banlieues », BNP Paribas et sa Fondation favorisent l’inclusion sociale en aidant les jeunes en difficulté ou handicapés.  Depuis 2006, ce sont environ 320 associations locales accompagnées et 829 projets soutenus en faveur de 182 422 bénéficiaires. C’est pourquoi, BNP Paribas est devenu partenaire de ce film porteur d’espoir. Le Groupe a trouvé dans ce projet des valeurs partagées : avenir, possibilité, audace, soutien et valorisation des banlieues.

Biographie de Laurence Lascary, la productrice

Laurence Lascary a débuté sa carrière dans le secteur audiovisuel en 2004. Après des études de gestion et un diplôme de Master II en marketing et distribution dans l’industrie audiovisuelle européenne délivré par la Sorbonne et l’INA (Institut National de l'Audiovisuel), elle a travaillé au sein de sociétés telles que StudioCanal ou encore Unifrance (bureau de New-York).

Laurence Lascary / crédit photo : Yann Mambert

En 2008, elle crée la société de production De l’Autre Côté du Périph' (DACP) pour dépassionner les débats sur les quartiers populaires et décomplexer leurs habitants, montrer qu'il est possible d'y réussir.  

En 2011, elle lance la Journée des Jeunes Producteurs Indépendants, une place de marché innovante dédiée aux nouveaux acteurs de l’industrie audiovisuelle dont la 6ème édition s'est tenue en juin 2016.

Depuis 2015, elle est membre du Conseil National des Villes et du Collège Diversité du Ministère de la Culture.

En 2016, elle lance la production de son premier long-métrage, l'ASCENSION, qui sortira le 25 janvier 2017 (Mars Distribution).

DACP Films

www.dacp.fr

Créé en 2008 par Laurence Lascary, récompensée par le Grand Prix Talents des Cités, De l’autre côté du périph’ (DACP) produit des courts et longs métrages, des documentaires, des séries et des magazines TV. 

Visiter