Orange Day – Lutter contre les violences faites aux femmes : une priorité pendant la crise sanitaire

  • 25.11.2020

La pandémie de la Covid-19 et le confinement ont fortement augmenté le nombre de cas signalés de violences faites aux femmes partout dans le monde. Le repli et l'isolement sont des facteurs aggravants dans les situations de violences conjugales.

La « Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes » qui se déroule ce 25 novembre s’inscrit, cette année, dans un contexte inédit et particulier. Depuis 1999, ce temps fort permet de sensibiliser, mobiliser et agir pour lutter contre les violences subies par les femmes et les filles.

Une femme sur trois dans le monde a été, est, ou sera victime de violences physiques et/ou sexuelles au cours de sa vie, le plus souvent commises par son conjoint ou ex-conjoint.

Les entreprises se mobilisent pour lutter contre les violences faites aux femmes

Parce que la violence ne s’arrête pas à la porte du domicile, tout le monde est concerné. Les entreprises sont un terrain d’action pertinent pour lutter contre les violences conjugales et BNP Paribas est mobilisé depuis plusieurs années.

Le Groupe a rejoint en 2018, le réseau 1in3Women, le premier réseau européen d’entreprises engagées contre les violences faites aux femmes, aux côtés de L’Oréal, la Fondation Kering, Korian…

Ecoutez les témoignages de ces entreprises partenaires dans un podcast inédit : « Les entreprises engagées contre les violences conjugales ». Retrouvez notamment le témoignage de Caroline Courtin, Responsable Diversité, Egalité et Inclusion de BNP Paribas.

« La lutte contre les violences conjugales et intrafamiliales passe par un travail collectif impliquant plusieurs acteurs. Si l’entreprise ne peut pas et ne doit pas traiter le problème seule, elle demeure un maillon essentiel de la chaîne. »

Caroline Courtin, Responsable Diversité, Egalité et Inclusion de BNP Paribas.


Orange Day

Le 25 novembre marque également le début de la campagne Orange Day, qui s’étend chaque année jusqu’au 10 décembre. Depuis 2014, la couleur officielle de la campagne, initiée par ONU Femmes, est la couleur orange, qui symbolise un avenir meilleur et un monde plus juste, sans violence à l’encontre des femmes et des filles.

ONU Femmes France souhaite faire grandir la mobilisation en associant de nombreuses villes et communautés, qui mettront en scène la couleur orange, et partageront le message « Tolérance zéro » face aux violences commises envers les femmes et les filles.

Pour faire un don en faveur des associations mobilisées contre les violences faites aux filles et femmes, RDV sur le site d’ONU Femmes France 

Je fais un don

Gageons que ce 25 novembre soit une journée où l’on voit la vie en orange à l’image du logo BNP Paribas qui, pour l’occasion, s'habille en orange !


Pour en savoir plus

« Les violences faites aux femmes : c’est aussi l’affaires des entreprises "

Podcast In My Shoes sur les violences conjugales, avec la chercheuse Jane Pillinger



Photos : ©Photographee.eu / fizkes

A lire aussi

Toutes les actualités