Empreinte carbone : BNP Paribas accompagne ses collaborateurs comme ses clients dans la réduction de leurs impacts environnementaux

  • 19.04.2021

Au cours de l'année 2020, BNP Paribas a poursuivi ses efforts de réduction de son empreinte carbone et a proposé à ses clients de nouvelles solutions pour les aider à faire de même. Durant cette année marquée par de nombreux défis, les enjeux digitaux sont devenus des sujets clés dans ces démarches.

Calcul de l'empreinte carbone de BNP Paribas en 2020

Depuis l'atteinte de la neutralité carbone en 2017 sur son périmètre opérationnel (émissions directes et émissions indirectes liées aux achats d’énergie et aux trajets professionnels), le Groupe continue à assurer un suivi rigoureux et annuel  de ses émissions directes et indirectes de CO2. Ces travaux portent sur la mesure précise des achats d'énergie, des déplacements professionnels, de l'utilisation responsable des ressources et de la compensation des émissions.

La crise sanitaire mondiale de 2020 a par ailleurs entraîné des changements significatifs dans les modes de travail et donc dans les émissions du Groupe : avec de nombreux collaborateurs travaillant à domicile et des voyages très restreints, notamment à l'international, les émissions de gaz à effet de serre (GES) du Groupe dans le monde ont diminué de 23 % par rapport à l'année précédente. Toutefois, il a fallu relativiser ces résultats.

En effet, si les émissions de GES sont en baisse en raison de circonstances inhabituelles, une augmentation de la consommation d'énergie due au travail à distance a été calculée à l'aide de références externes reconnues. Les équipes chargées de ces calculs se sont également efforcées de déterminer les réductions d'émissions liées à la diminution des déplacements entre le lieu de travail et la maison (qui ne sont généralement pas prises en compte dans les calculs du Groupe).


11%

Réduction de la consommation d'énergie par rapport à 2019 (moyenne kWh/salarié à temps plein)

46%

Réduction des déplacements professionnels par rapport à 2019 (moyenne km/salarié à temps plein)

23%

Réduction globale des émissions de GES par rapport à 2019 (T eq CO2/collaborateur à temps plein)

Direction RSE

« Au-delà des effets de la crise sanitaire constatés cette année, c’est plus profondément l’évolution en cours et à venir des modes de travail induits par cette crise qui vont venir modifier les résultats des indicateurs environnementaux du Groupe. Notre suivi annuel, toujours plus précis pour mesurer nos impacts directs et analyser leurs évolutions, permettra de poursuivre et renforcer les actions permettant de diminuer ces impacts au cours des prochaines années ».   

Stephane Lambert, Group envrionmental Reporting Officer

Comment BNP Paribas calcule-t-il ses propres émissions?

BNP Paribas réalise annuellement le reporting de ses émissions de gaz à effet de serre à partir de la collecte des données de consommation d’énergie au sein de ses immeubles et de celles concernant les déplacements professionnels. C’est à partir de ces deux types de données que sont calculées les émissions du Groupe. Cette collecte de données réelles est opérée dans les 20 principaux pays d’implantation du Groupe représentant 90 % des effectifs. Des projections sont ensuite faites pour les 10 % des salariés restants. Sur la base de ce reporting, plus de 50 indicateurs sont suivis afin d’analyser non seulement les émissions du Groupe mais aussi les consommations de papier, d’eau et la gestion des déchets.

Des actions pour réduire les émissions liées au numérique 

Outre l'achat d'électricité bas carbone, lorsque cela est possible, et la compensation des émissions résiduelles par des programmes spécifiques, l'un des principaux leviers du Groupe pour réduire son empreinte environnementale directe est le programme Green Company for Employees . Ce programme a permis de réduire l'impact de BNP Paribas en favorisant la mobilité durable des collaborateurs et en éliminant les plastiques à usage unique dans les bureaux. Green Company for Employees travaille également à sensibiliser l'ensemble des collaborateurs du Groupe dans le monde entier aux meilleures pratiques à intégrer dans leur vie quotidienne et qui peuvent faire la différence.

En amont de la crise sanitaire, le programme Green Company for Employees s’est déjà positionné sur la question de la réduction des émissions liées aux outils numériques, un secteur qui pèse pour environ 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, sachant que si la tendance se poursuit au rythme actuel, cette empreinte pourrait avoir doublé en 2025. Avec un recours accru à ces outils tout au long de l'année 2020, cette question est devenue plus importante que jamais. Des groupes de travail de BNP Paribas ont collaboré sur les meilleurs moyens pour le Groupe d'être plus durable sur le plan numérique et des campagnes de sensibilisation ont été menées à travers le monde pour aider les collaborateurs à comprendre comment de simples changements dans leurs habitudes digitales pouvaient avoir un impact majeur, qu'ils travaillent depuis leur bureau ou de chez eux.

« Le numérique durable est un sujet intéressant et méconnu, que l'on doit absolument prendre en compte » 

Un collaborateur de BNP Paribas, lors de la "Digital Cleaning Week" de BNP Paribas


En mars 2021, Green Company for Employees et Group Data Office ont co-organisé une Digital Cleaning Week en proposant des conférences ouvertes à tous les collaborateurs dans le monde, avec des experts internes et externes sur les données, l'IT et les enjeux du numérique durable. Des challenges pour nettoyer les boîtes mails et les serveurs partagés ont également été organisés. Ainsi, chez BNP Paribas Bivwak !, une centaine de collaborateurs ont procédé à une opération de nettoyage de leur stockage numérique équivalant à l’impact de 19 allers-retours en avion entre Paris et New York en termes d’émissions, et des initiatives similaires ont également eu lieu au sein de diverses équipes à travers le monde. 

Une solution innovante pour piloter l’impact carbone
de ses dépenses

Mesurer sa propre empreinte carbone peut être difficile, mais les clients du réseau de la banque de détail en France de BNP Paribas ainsi que les clients Hello Bank!, ont désormais un allié de taille pour y parvenir : « Mon Empreinte Carbone ». Développé en partenariat avec la start-up française Greenly depuis un an et lancée en juillet dernier, cette fonctionnalité, accessible directement depuis leur compte BNP Paribas a été enrichie en février dernier. Elle leur permet d’établir, de façon simple, concrète et ludique, une estimation générale de l’empreinte carbone de leur transport (essence), de leur logement (électricité et eau), ou encore de différents services quotidiens (abonnements Internet et téléphone). En suivant ainsi de près l’évolution de l'impact carbone de leurs dépenses, les clients de BNP Paribas sont davantage en mesure d’identifier des pistes pour le réduire.

Cette offre s’inscrit dans une démarche globale initiée par BNP Paribas pour accompagner ses clients dans leur propre transition énergétique. Ainsi, à titre d’exemple, le réseau de la banque de détail en France propose une gamme d’éco solutions  qui s’inscrivent dans les moments clés de leur vie quotidienne tels que les déplacements, avec le Prêt auto écologique (pour les véhicules et les vélos électriques) ou encore le logement avec avec les Prêts Energibio à 0% et 1% et l’offre « Mon Projet Rénovation ».

« J’utilise depuis quelques mois cette application qui me donne le baromètre de mon impact carbone. Cela m'a permis d'identifier des axes de progression : par exemple, je ne prends plus ma voiture dès que je peux prendre mon vélo. » 

Emilie, collaboratrice et cliente de BNP Paribas


Mon empreinte carbone en chiffres…

42 000

Clients utilisent chaque mois la fonctionnalité

93%

Taux de transactions réalisées par nos clients que nous sommes capables de catégoriser

1 180

Entreprises disposent d’un coefficient carbone personnalisé

Notre partenaire Greenly

Start up française fondée en 2019, Greenly, a développé un estimateur de l’impact CO2 des dépenses du quotidien. En pratique, grâce à l’intelligence artificielle, Greenly analyse chaque dépense en identifiant automatiquement le produit ou le panier d’achat type à partir du libellé fournisseur. 304 catégories ont été créées par Greenly, dont l’estimateur assure reconnaître automatiquement entre 85 et 89 % des transactions; des coefficients de conversion euros/carbone sont appliqués à chaque achat.

Selon Greenly, l’empreinte carbone moyenne d’un Français s'établit à 11,2 tonnes d'équivalent CO2 par habitant et par an en 2018. Pour les 315 000 clients de BNP Paribas qui se sont déjà rendus sur la fonctionnalité et qui sont soucieux de l’environnement, c’est un levier fort sur lequel nous pouvons agir collectivement pour réduire nos impacts.

En savoir plus sur Greenly

Une démarche internationale

Aux Etats-Unis, les clients particuliers de Bank of the West se sont également vus proposer une solution digitale similaire pour mieux les sensibiliser à l'impact de leurs achats. Pour tous les clients détenteurs d’un compte courant, qui choisissent l’option « 1% pour la Planète », Bank of the West verse 1 % du chiffre d'affaires net de ce compte à l'organisation « 1 % pour la Planète ». Ces clients ont également accès à un outil de suivi carbone qui utilise Aland Index, un service d’estimation de l'impact carbone potentiel des achats développé par Alandsbanken et Doconomy.

Grâce à ces partenariats, BNP Paribas peut offrir à ses clients une solution simple qui leur permet tout à la fois d’avoir une meilleure compréhension de leur propre impact et d’opérer des choix plus respectueux de l’environnement.



Photo credit : © HeroImages

A lire aussi

Toutes les actualités