La banque d'un monde qui change

Source d’Histoire : le Minitel, l’arrivée de la banque à domicile

  • 14.01.2016

Le secteur bancaire est le reflet des mutations sociales et technologiques. Dans les années 1960, l’informatique s’impose dans l’organisation de la banque. La télématique constitue une nouvelle étape, avec le développement du Minitel. Dès le début des années 1980, la BNP et Cetelem s’engagent sur cette voie. La banque arrive au domicile des Français.

De l’informatique à la télématique

En l’espace d’un siècle, la banque n’a cessé de modifier son organisation pour gagner en efficacité. Après la mécanisation des tâches administratives, l’informatique est une nouvelle révolution : dès 1960, l’ordinateur de gestion IBM est adopté et les outils informatiques ne cessent de gagner du terrain. Après la naissance de la Banque Nationale de Paris (BNP) en 1966, un Centre d’information bancaire ouvre en 1970 au 49, avenue des Champs Elysée. 

Le pari du Minitel

Le développement du Télétel a lieu au début des années 1980. En 1982, les premiers terminaux Minitel sont offerts au public. Chaque abonné au téléphone a la possibilité d’adopter cette innovation dans son agence locale France Telecom. Dans le secteur bancaire, on perçoit le potentiel de cet outil. Cetelem décide de l’expérimenter sans tarder dans différents commerces. Il faut dans un premier temps former les employés de magasins, à commencer par l’usage du clavier… 

Créer la banque à distance

En 1984, la BNP propose le Téléservice B interactif à ses clients professionnels, puis aux particuliers. Ce service leur permet de gérer leur trésorerie en temps réel. Avec 3616 BNPTEL, les clients trouvent une réponse à leur besoin de rapidité et d’efficacité. En 1994, BNP propose aux particuliers de souscrire un abonnement au service Panorama, accessible par Minitel ou par téléphone. Bientôt, le World Wide Web prendra le relai. Mais la banque à distance est déjà née.