La banque d'un monde qui change

Recrutement : les initiatives innovantes de BNP Paribas en France

  • 06.08.2008

C'est un fait : depuis 2004, le marché du recrutement dans le secteur bancaire est devenu extrêmement concurrentiel. WAP, Second Life, Train pour l'emploi et l'égalité des chances... Pour attirer les meilleurs et renforcer son image d'employeur de référence, BNP Paribas est sur tous les créneaux. Bénédicte Monneron, Responsable Recrutement Groupe, commente ces initiatives.

« Dans ce contexte, en dépit de notre très forte attractivité, nous devons être à la fois visibles et innovants pour attirer chez nous les meilleurs profils », affirme Bénédicte Monneron. Ce qui explique une série d'évènements organisés en France et visant autant à répondre aux besoins de recrutement – BNP Paribas embauche environ 24 000 personnes par an (dont 5 000 en France) – qu'à renforcer l'image Employeur du groupe.

La dernière opération en date, le Train pour l'emploi et l'égalité des chances, a été initiée par la SNCF « qui souhaitait pour l'occasion fédérer autour d'elle des entreprises reconnues pour leur engagement en faveur de la diversité », précise Bénédicte Monneron. « Avoir été choisi est un privilège ; cela renforce notre image d'employeur de référence », assure-t-elle. Le train, qui s'est arrêté dans 12 gares françaises entre le 18 mars et le 4 avril, avait trois objectifs pour BNP Paribas : informer sur les entreprises du groupe et les métiers existants, recruter – BNP Paribas proposait 1 000 postes à pourvoir en CDI et 400 missions et stages – et communiquer sur les thèmes de la diversité, du recrutement et de l‘égalité des chances.

Multiplier les initiatives et les modes de recrutement

Autre initiative originale : le site de recrutement sur l'Internet mobile, lancé en novembre dernier. « Nous avons voulu nous adapter aux nouvelles pratiques de communication, qui permettent désormais d'utiliser le téléphone portable pour avoir accès à tout type d'information », explique-t-elle. Une démarche qui contribue à donner à BNP Paribas l'image d'une entreprise moderne, « capable de répondre aux attentes des candidats ».

Question innovation, le recrutement d'informaticiens organisé en juin 2007 dans le monde virtuel de Second Life, avec des avatars recruteurs pour le premier entretien, n'est pas passé inaperçu. « Les retombées en termes d'image ont été très importantes, car cette opération sur Second Life nous a positionné comme un précurseur, permettant à BNP Paribas de se différencier de ses concurrents au sein d'un secteur d'activité perçu comme peu innovant par le public », observe-t-elle.

Enfin, on retiendra la formule des "Entretien immédiat" en agences, lancés en septembre 2005 et reconduits sur une base biannuelle. « Un succès jamais démenti sur lequel le groupe peut aujourd'hui capitaliser », constate Bénédicte Monneron. « Nous disposons maintenant d'un mode de recrutement alternatif, différent, plus ouvert, favorisant le contact humain », ajoute-t- elle. Et d'une grande efficacité : depuis la première opération, il a permis l'embauche de près de 700 collaborateurs.