La banque d'un monde qui change

Odyssée Jeunes 2015 : les voyages pédagogiques financés en Seine-Saint-Denis

  • 05.01.2016

Avec un budget annuel d’1 million d’euros, ce programme de mécénat unique en France, permet aux jeunes des collèges de Seine-Saint-Denis de renforcer leur apprentissage d'une langue étrangère, d’approfondir la notion de citoyenneté ou encore de visiter des lieux de mémoire.

Mené de concert par la Fondation BNP Paribas, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et l’Education nationale, Odyssée Jeunes contribue au financement des voyages pédagogiques depuis 2009. 36 000 collégiens du département ont ainsi réalisé un voyage scolaire, soit environ 7% des collégiens de Seine-Saint-Denis chaque année.

En 2015, Odyssée Jeunes a fait évoluer son concept afin d’accompagner le dynamisme croissant des équipes éducatives : il subventionne désormais des projets pédagogiques courant sur plusieurs années scolaires. Les enseignants ont ainsi la possibilité de développer des projets comprenant plus d’activités et impliquant davantage d’élèves.

Cette année, la commission du programme s’est réunie à deux reprises et a examiné 143 projets présentés. 69 ont été retenus : plus de 6 500 jeunes seront donc impliqués par l’un de ces projets.

Parmi ces projets, on peut signaler les exemples du collège Brossolette de Bondy et du collège Louise Michel de Clichy-sous-Bois. 

Deux classes de 5ème du collège Brossolette de Bondy partiront à tour de rôle en Normandie en Mai 2016 puis en Ardèche en 2017. Ce projet de la classe de 6ème Sciences/Biodiversité a été mis en place l’année dernière  afin de saisir l’impact de l’homme sur l’environnement et de réfléchir aux actions menées dans les milieux ruraux pour promouvoir le développement durable.

Leurs actions et sorties sur le thème sont présentées et expliquées dans leur blog : sensibilisation au gaspillage alimentaire dans le réfectoire à travers affichages et slogans, interventions dans les classes et auprès du personnel, exposition en fin d’année… Ce projet va donc rayonner dans la durée au sein du collège, puisque la transmission  à la classe suivante est déjà prévue grâce aux « Eco-délégués » et aux «Ambassadeurs Développement Durable».

24 élèves du collège Louise Michel de Clichy-sous-Bois iront à Berlin en 2016 puis à Munich l’année suivante avec comme fil rouge le thème « Les déchirures et les réconciliations des peuples européens de 1870 à nos jours ». Porté par 9 enseignants de différentes disciplines, ce projet interdisciplinaire entend donner aux élèves participants les moyens intellectuels et les outils scientifiques pour penser et comprendre des événements traumatiques du XXe siècle de façon dépassionnée.

En plus des participations au Prix de la Mémoire et du Civisme et au Concours National de la Résistance et de la Déportation, la production d’une exposition itinérante est prévue. Retraçant le travail et le voyage des élèves, elle doit s'organiser autour de maquettes des camps de Sachsenhausen-Oranienburg et Dachau, fabriquées avec les imprimantes 3D du collège. Dans un premier temps présentée au sein du Pôle ouvert et de la Maison des Parents de l’établissement, l’objectif est ensuite de la faire circuler dans différents établissements : bibliothèque de Clichy-sous-bois, Espace 93 ou encore établissements voisins.