La banque d'un monde qui change

Les métiers de la banque : Directrice juridique

  • Samantha Himelman Juriste conseil
  • New-York
  • 27.07.2018

Depuis qu’elle a rejoint BNP Paribas USA en 2015, Samantha Himelman dirige une équipe grandissante au sein du département juridique de CIB, dédiée à des sujets émergents comme la cybersécurité, la protection des données, l’intelligence artificielle… Nous retraçons avec elle le parcours qui l’a menée chez BNP Paribas USA et la manière dont son équipe se prépare aux enjeux digitaux à venir.

Parlez-nous de votre rôle chez BNP Paribas USA

Au sein du département juridique de BNP Paribas USA, je suis responsable de l'équipe dédiée aux problématiques de la propriété intellectuelle et du droit des nouvelles technologies. Quand j’ai rejoint BNP Paribas en mars 2015, j’étais la seule juriste de la branche USA en charge de ce type de dossiers… mais avec l’importance croissante des sujets liés à l’IT et à la propriété intellectuelle, l’équipe a rapidement grandi et compte aujourd’hui 5 juristes. 

Notre équipe couvre une large palette de domaines et accompagne toutes les activités de BNP Paribas. Alors que d’autres équipes du département juridique se chargent de type précis de transactions ou d’activité, nous conseillons tous les métiers sur toutes les questions liées à la propriété intellectuelle et au numérique. Ceci recouvre la protection des données, la cybersécurité et les technologies émergentes. Nous couvrons ainsi des domaines tels que l’intelligence artificielle, la robotique, la blockchain, le big data et la cryptomonnaie.

Comment votre équipe travaille-t-elle avec les différentes entités de BNP Paribas ?

Chaque département au sein de BNP Paribas, partage, stocke et traite de la donnée. Nous travaillons donc avec tous les services de la banque. Notre rôle est de nous assurer que BNP Paribas évalue et répond de manière pertinente aux risques légaux lorsque la banque entreprend de grands projets de création ou de collecte de données. Nous travaillons aussi sur la cybersécurité, elle aussi transverse à toutes les entités du Groupe. Notre soutien juridique s’étend donc à toute la filiale USA. 

Nous vivons une époque passionnante pour notre métier. BNP Paribas suit un plan digital très ambitieux pour 2020 et investit beaucoup dans la transformation numérique. Pour atteindre ces objectifs, les juristes spécialisés en propriété intellectuelle et IT sont chargés d’apporter des conseils sur tous les aspects légaux rencontrés. Nous épaulons les différentes directions et services tout au long de ces grands projets, depuis leur genèse, en intégrant le concept de vie privée dès la conception, jusqu’à leur finalisation.

Comment l’évolution des technologies impacte-t-elle votre travail ? 

Le paysage réglementaire qui entoure ces technologies émergentes est complexe et en constante évolution. Rester au fait de tous ces changements et évaluer rapidement leur impact potentiel demande beaucoup de travail. Mais ce rythme d’évolution est également un atout et nous permet d’identifier de nouvelles opportunités pour la Banque.


L’évolution du cadre réglementaire ne peut pas aller à la même vitesse que celle des transformations technologiques. Les transformations légales prennent du temps, de sorte que nous sommes souvent chargés de donner des conseils sur des domaines du droit qui ne sont pas encore fixés.

Sur quel type de projet votre équipe travaille-t-elle en ce moment ?

Le Groupe investit dans l'automatisation pour améliorer ses process au quotidien. Nous travaillons sur un nombre important de projets d’automatisation de process « manuels » nécessitant actuellement beaucoup d'attention et de temps de la part des collaborateurs. L'objectif est de libérer du temps afin que ces derniers puissent travailler sur des tâches stratégiques plus complexes. Nous examinons également l'automatisation permise par l’IA, comme les chatbots, par exemple. Du point de vue juridique, cela nécessite de comprendre l’utilité de cette innovation pour l’entreprise et d’analyser les implications légales potentielles. 

Nous devons aussi tenter de déterminer qui va être en mesure d’accéder à la « Data », comment elle sera utilisée et qui contrôlera l’action de ces robots. Nous nous posons ces questions à chaque fois que nous sommes amenés à travailler sur un projet d’automatisation des process, de chatbots ou sur des technologies similaires.

Votre poste juridique nécessite-t-il des compétences particulières ?

Ce poste requiert des compétences multiples. D’abord, des compétences techniques : les juristes IT et propriété intellectuelle doivent avoir une excellente connaissance de la loi, en particulier dans le domaine de la propriété intellectuelle et de la technologie. 

Ce poste requiert des compétences multiples.
Mais aussi une agilité intellectuelle : ils doivent également être capables de penser de manière innovante car ils doivent s'aligner sur l’état d’esprit novateur de leurs interlocuteurs. Nous devons aussi communiquer clairement et efficacement avec de hauts niveaux de hiérarchie, y compris lorsque ces derniers sont sous pression.

Vous êtes chez BNP Paribas depuis 3 ans déjà. Qu’est-ce qui vous a séduite dans ce Groupe ?

Avant de rejoindre BNP Paribas, j’étais en charge de la propriété intellectuelle et de l’IT dans un grand cabinet d’avocats à New York et puis j’ai été recrutée par BNP Paribas pour développer cette équipe. C’est avoir la possibilité d’approfondir ce domaine au sein du département juridique qui a motivé ma décision. 

Les deux aspects les plus attrayants de la banque sont les gens qui y travaillent et la culture qui y règne. L’environnement est axé sur la collaboration et le consensus et mes collègues sont tournés vers l'avenir. Nous travaillons dans un environnement porteur où les gens réfléchissent avec toujours deux coups d’avance, et ne se contentent pas d’être seulement réactifs. 

“ Si vous souhaitez travailler dans une entreprise internationale, avec des personnes venues de RÉGIONS et de cultures différentes, le Groupe BNP Paribas est fait pour vous. “ 

Samantha Himelman

Directrice juridique - Propriété Intellectuelle et droit de l'informatique, CIB Americas 

Quelle est votre plus grande fierté chez BNP Paribas ?

Nous avons créé une équipe que l'entreprise considère comme un acteur précieux au sein de la banque et qui doit être présente dès le démarrage de tout projet. Les métiers nous considèrent comme un partenaire stratégique à consulter dès la genèse d’un nouveau projet car nous apportons des éléments pertinents sur sa mise en place et sur la manière de traiter les risques légaux. Pour une équipe aussi récente que la nôtre, c'est un accomplissement dont nous pouvons être fiers. 

A lire aussi

Toutes les actualités
Votre avis nous intéresse ! Participer à notre sondage