La banque d'un monde qui change

Global Carbon Atlas : en 2013, les émissions de CO2 ont encore augmenté

  • 22.09.2014

Les résultats de l’étude 2013 du Global Carbon Project montrent que les émissions globales de CO2 ont continué d’augmenter et érodent progressivement nos chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici 2100.

Ces chiffres peuvent être consultés sur le Global Carbon Atlas, un outil créé par les équipes du LSCE avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, dans le cadre du programme Climate Initiative.

Le Global Carbon Project : mesurer les émissions de CO2 à travers le monde

Global Carbon Atlas

Issues de la combustion d’énergie fossile et de la production de ciment, 36 milliards de tonnes de CO2 au total ont été émis en 2013, soit une augmentation de 2,3% par rapport à 2012.

Compte tenu des projections de croissance mondiale et en l’absence de mesures politiques, les tendances observées devraient se poursuivre au moins jusqu’en 2019. La limitation de l’augmentation de la température moyenne terrestre à 2°C d’ici 2100 exigerait alors des efforts considérables.

L’humanité a déjà utilisé 2/3 des émissions de CO2 qu'il était possible d'émettre tout en limitant l’augmentation de la température moyenne à 2°C. Si les émissions futures continuent au rythme actuel, le 1/3 restant sera consommé entièrement au cours des 30 prochaines années, soit en une génération.

Global Carbon Atlas : visualiser les émissions de CO2 et comprendre le cycle du carbone

L’intégralité des données sur les émissions de CO2 fossile de l’année 2013 qui viennent d’être rendues publiques sont en libre consultation sur le Global Carbon Atlas, une application en ligne créée par les scientifiques du LSCE et de la communauté de laboratoires de recherche du monde entier qui participent au Global Carbon Project, avec le soutien de la Fondation BNP Paribas.

Traduit depuis cette année dans cinq langues (anglais, français, espagnol, chinois et russe), le Global Carbon Atlas apporte des données rigoureuses, publiées dans la littérature scientifique, basées sur des observations et des modèles qui quantifient les émissions anthropiques et les puits naturels de CO2.