• Mécénat

La Fondation BNP Paribas fête les 40 ans du Festival Piano aux Jacobins à Toulouse

La Fondation BNP Paribas poursuit sa collaboration initiée an 1987 avec le plus vieux festival de piano de France. Entre légendes du piano et jeunes artistes à l’avenir prometteur, le Festival expose pour cette édition anniversaire l’installation « PIANO PIANO », imaginée par le metteur en scène Aurélien Bory, ancien partenaire emblématique de la Fondation. Sa compagnie, la Cie 111 a été soutenue de 2003 à 2013.

Pianos aux Jacobins : rendez-vous toulousain à la programmation exigeante et ambitieuse 

Le Festival Piano aux Jacobins(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet) programme des stars internationales du piano aux côtés de jeunes musiciens. Evénement incontournable de la rentrée toulousaine, le classique comme le jazz seront au rendez-vous. A l’affiche de cette 40ième édition : Philippe Bianconi, Alexandre Kantorow, Jacky Terrasson, Chilly Gonzales ou encore Paul Lay(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet), artiste soutenu par la Fondation BNP Paribas, invité lors d’une carte blanche jazz.

Sa programmation ambitieuse s’installe, entre autres, dans le Cloître des Jacobins(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet), véritable joyau du patrimoine  du 13ème siècle qui allie à l’esthétique de son architecture à une acoustique unique. 

Découvrez le Cloître des Jacobins en musique 

Le piano au cœur d’une installation cinétique : entre mouvement et musique

Pour le 40ème anniversaire de Piano aux Jacobins, le Festival invite un ancien partenaire de la Fondation, Aurélien Bory(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet), à présenter sa création « PIANO PIANO ». Metteur en scène qui crée essentiellement des spectacles mêlant  théâtre, danse, cirque, musique et arts visuels, Aurélien Bory travaille aussi sur des installations. Pour Piano Jacobins, il expose deux pianos qui jouent seuls la partition Piano Phase(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet) de Steve Reich en tournant sur eux-mêmes.

Anne Teresa de Keersmaeker(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet), artiste soutenue par la Fondation BNP Paribas, s’est emparée de cette musique minimaliste et répétitive pour chorégraphier Fase(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet). Aurélien Bory s’inspire quant à lui de cette création chorégraphique pour imaginer cette installation cinétique, presque hypnotique. Entre ombre et lumière, musique et mouvement : « PIANO PIANO(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet)(Ce lien s'ouvre dans un nouvel onglet) » puise dans les deux champs de la création contemporaine que la Fondation s’attache à accompagner. 

Photo header ©JC Meauxsoone

Pour s'abonner à notre newsletter, c'est ici !

Choisissez vos thématiques préférées et la fréquence d'envoi