La banque d'un monde qui change

Dream Up : retour sur trois projets qui ont rythmé l’année 2018-2019

  • 30.09.2019

Depuis sa création en 2015, le programme Dream Up de la Fondation BNP Paribas a permis à 30 000 jeunes défavorisés de participer à plus de 1 500 ateliers, spectacles et créations artistiques dans les domaines de la danse, du théâtre, de la musique et de l’artisanat. Découvrez la session Dream Up 2018/2019 à travers 3 pays et 3 projets.

A NYC, la danse au service de l’épanouissement des enfants des milieux défavorisés

Dans l’Est de Harlem, les enfants issus des quartiers les plus défavorisés font face à de nombreuses difficultés au quotidien. Souvent livrés à eux-mêmes après l’école, ils ont peu souvent accès à la pratique artistique. L’association DMF Youth, New-York Harlem, soutenue par le programme Dream Up depuis l’année scolaire 2017-2018, offre la possibilité à 250 enfants de s’épanouir à travers la danse et de développer davantage leur ouverture aux autres. « Les cours de danse m’ont appris l’importance d’être gentille avec les autres et d’apprendre à être soi-même ! », Aniya 5th grade.

Les cours de danse m’ont appris l’importance d’être gentille avec les autres et d’apprendre à être soi-même !

En Corée du Sud, l’apprentissage de la musique comme moyen de communiquer avec les autres

En Corée du Sud, Dream Up finance l’association Little Drums depuis 2015 et apprend aux enfants l’art du Nanta, percussions traditionnelles du pays. Cet instrument permet aux enfants de se décharger du stress quotidien et de développer un esprit d’équipe. 111 enfants et adolescents au total ont participé au projet. Pour ces enfants souvent issus de familles multiculturelles, ne parlant pas encore très bien le coréen, la musique se révèle alors être un bon moyen de communiquer avec leurs camarades. 

Représentation de fin d’année des enfants de Little Drums.

En Colombie, sensibiliser les enfants à la paix par le chant

En Colombie, Dream Up soutient la Fondation Batuta depuis 2015. Dans le cadre du programme de réconciliation pour la paix lancé par le ministère culturel colombien en faveur des victimes du conflit armé, la Fondation Batuta vient en aide à 150 jeunes. 5 centres musicaux se sont ainsi unis pour transmettre leur savoir-faire et leur apprendre à chanter. A travers le chant,  les enfants se retrouvent dans un cadre bienveillant et apprennent l’importance du collectif.  

« J’ai l’impression que tous mes problèmes s’en vont » dit Jeronimo Quitian.  

Dream Up en Colombie - Fondation Batuta.

Dream up

Dream Up est un programme d’envergure internationale créé en 2015, et reconduit pour 3 ans en 2018. Il promeut l’éducation de jeunes de milieux défavorisés à travers la pratique d’une activité artistique.  

Au total, 30 associations sont soutenues dans 29 pays. Le programme œuvre ainsi dans plusieurs pays où le Groupe BNP Paribas est implanté et a bénéficié à 30 000 jeunes défavorisés en 3 ans à travers plus de 1 500 workshops, spectacles et créations artistiques, autant dans la danse, le théâtre, la musique ou encore l’art plastique.

Découvrez le programme Dream Up

En savoir plus

A lire aussi

Toutes les actualités