La banque d'un monde qui change

COP23 : l'avenir des récifs coralliens face au changement climatique

  • Valeriano Parravicini École Pratique des Hautes Études au CRIOBE et Coordinateur du Projet REEF Services
  • 10.11.2017

Quel est le rôle des océans face au changement climatique ? Quelles solutions la Science peut-elle apporter ? Quel futur et quels enjeux pour les récifs coralliens ? Des enjeux majeurs abordés lors de la conférence EU Oceans Day qui s'est tenue le 10 novembre 2017 au Pavillon européen de la COP23 à Bonn en Allemagne, avec l'expertise de Valeriano Parravicini de l'École Pratique des Hautes Études au CRIOBE et Coordinateur du Projet REEF Services, soutenu par la Fondation BNP Paribas.

Les récifs coralliens face au changement climatique

Les récifs coralliens abritent la plus grande biodiversité marine sur Terre. Pour la plupart d'entre nous, cette diversité évoque des eaux bleu turquoise et des récifs coralliens colorés, qui regorgent de vie. Pour les habitants des îles du Pacifique, les récifs coralliens représentent la vie elle-même. 

En 2016 et 2017, le changement climatique a décimé les récifs coralliens à travers le monde. Pourtant, ces récifs rendent des services, notamment en termes de nourriture et de protection des côtes, à plus de 500 millions de personnes dans le monde. La capacité des récifs coralliens à fournir ces services repose en grande partie sur une relation saine entre les coraux et les poissons qui vivent sur ces récifs, une relation aujourd'hui menacée. Les chercheurs ont montré que le changement climatique affecte d'ores et déjà la capacité des récifs à rendre ces services importants. Aujourd'hui plus que jamais, les responsables politiques, les gestionnaires des ressources et la communauté scientifique doivent travailler main dans la main pour trouver des solutions afin d'assurer la survie de l'espèce humaine et des espèces sauvages à l'avenir

Photos ©Lauric Thiault

Les enjeux du projet REEF Services

Comment le changement climatique affectera-t-il les services écosystémiques ? Ces services sont-ils résistants au blanchissement des coraux ? Quels services découlent directement des poissons et de la relation entre les coraux et les poissons ? Pouvons-nous prédire avec précision l'impact du changement climatique sur les services écosystémiques ? Telles sont les questions auxquelles REEF SERVICES devra répondre.

REEF SERVICES est un projet d'une durée de 3 ans financé par la Fondation BNP Paribas, qui vise à mesurer et à prédire les conséquences du réchauffement climatique sur les récifs coralliens et les services qu'ils rendent. Ce projet est le fruit d'une collaboration entre des chercheurs de 5 institutions (CRIOBE USR 3278 PSL-EPHE-CNRS-UPVD, ARC Centre of Excellence for Coral Reef Studies/James Cook University, The Smithsonian Institution, University of Lancaster, Université de Montpellier) et de 4 pays différents, à savoir la France, les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie. Il est dirigé par Valeriano Parravicini (EPHE) et Serge Planes (CNRS) du Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement (CRIOBE USR 3278 PSL-EPHE-CNRS-UPVD).


Valeriano Parravicini est maître de conférences École Pratique des Hautes Études (EPHE) situé au Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement (CRIOBE USR 3278 PSL-EPHE-CNRS-UPVD) à Perpignan. Après un doctorat (obtenu en 2011) sur les effets des pressions climatiques et anthropiques sur les communautés benthiques des récifs rocheux de Méditerranée, il a décroché une bourse postdoctorale du CESAB, le Centre de Synthèse et d’Analyse sur la Biodiversité, au sein de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement). Pendant son postdoc, Valeriano était responsable de coordonner une équipe internationale de scientifiques qui testait des théories biogéographiques et macro-écologiques générales. Les résultats de ses travaux sont publiés dans des revues scientifiques de premier plan, comme Science, PNAS, Current Biology, Nature Communications et Ecology Letters. Il possède des connaissances approfondies en écologie, macro-écologie, biogéographie et écologie des communautés. Depuis 2014, Valeriano est lauréat de la Fondation BNP Paribas et étudie, dans ce cadre, l'impact du changement climatique sur les services écosystémiques rendus par les récifs coralliens dans le Pacifique.

La COP23 : viser plus loin, plus vite et tous ensemble

La 23ème conférence annuelle des Nations Unies sur le changement climatique se tient cette année du 6 au 17 novembre 2017 à Bonn en Allemagne, deux ans après l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat. La COP23 (ou Conférence des parties) a pour objectif d’engager les pays dans une lutte concrète contre les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique. Durant la COP23, la ville de Bonn accueillera non seulement la conférence, mais aussi de nombreux événements culturels qui permettront d’amener l’action climatique au plus près de la population, dans la ville. A cette occasion et dans le cadre de son programme Climate Initiative, la Fondation BNP Paribas présente l’exposition Climat, créée en 2015 par la Cité des Sciences et de l’Industrie pour la COP21, et soutient également des conférences sur le rôle des océans et les solutions apportées par la Science face au changement climatique.

A lire aussi