La banque d'un monde qui change

BNP Paribas publie de nouvelles politiques de financement et d'investissement sur les secteurs de la « pâte à papier » et des « centrales à charbon »

  • 13.09.2011

Dans le cadre de son engagement en faveur du développement durable, BNP Paribas poursuit son effort pour encadrer son activité dans les secteurs particulièrement sensibles sur le plan social et environnemental.

Après avoir publié en décembre 2010 et février 2011, des politiques sectorielles couvrant les secteurs de la défense, de l'huile de palme et le financement centrale nucléaires, BNP Paribas publie deux nouvelles politiques portant sur :

  • la pâte à papier, qui comme l'huile de palme est une activité pouvant avoir des implications majeures sur la déforestation, la perte de la biodiversité, le changement climatique, et la déstabilisation des communautés locales.
  • la production d'énergie à partir du charbon qui a un impact majeur sur les émissions de gaz à effet de serre et le changement climatique.

De plus, la politique relative au financement des centrales nucléaires a été élargie et comprend désormais un volet sur le financement des entreprises du secteur.

Ces nouvelles politiques s'inscrivent dans une démarche globale de financement responsable de l'économie, et seront, à ce titre, suivies par d'autres politiques visant des secteurs sensibles au regard des enjeux environnementaux et sociaux.

Pour plus d'informations sur la politique développement durable de BNP Paribas :

developpement-durable.bnpparibas.com

>> Lire les politiques de financement et d'investissement