BNP Paribas à l’écoute des femmes entrepreneures

Une entreprise sur trois dans le monde est détenue par une femme (en 2020). L’entrepreneuriat féminin est promis à un bel avenir : 80% des femmes de la génération Y sont tentées par l’aventure. BNP Paribas a la volonté de les servir au mieux, en fonction des territoires sur lesquels le Groupe opère. Tour d’horizon des dispositifs qui leurs sont dédiés.


Près d’un million d’entreprises ont été créées en France en 2021, avec une proportion majoritaire de microentreprises et un écart hommes/femmes qui se resserre. Ce record, mesuré par le baromètre Infogreffe publié le 8 mars 2022, est dû à hauteur de 32,3% aux femmes entrepreneures. Le nombre d’entreprises créées par les femmes connait une croissance importante depuis 30 ans. Les femmes entrepreneures sont les plus présentes dans :

  • Le commerce (16,4%)
  • Le social (22%)
  • Les services aux particuliers (18,6%)


Fondatrices de startups : des vents contraires malgré leurs atouts

Si près de quatre créateurs d’entreprises individuelles sur dix sont des femmes, les fondatrices de startups ne représentent que 10% des créations, contre quasiment 17% à l’échelle mondiale. Le manque d’accès à des moyens de développement et de financement expliquent en grande partie ces inégalités entre les femmes et les hommes face à l’entrepreneuriat, selon BPI France. Or les entreprises créées et dirigées par des femmes affichent une rentabilité opérationnelle de 8 % (contre 5,7 % pour les entreprises dirigées par des hommes) toujours selon BPI France.
De manière générale, les femmes dirigeantes sont plus diplômées que les hommes, 72% d’entre elles sont titulaires d’un master ou d’un doctorat. 

Indice Entrepreneurial Français 2021 par BPI France
Entrepreneuriat féminin

Lever des fonds, le parcours du combattant des femmes entrepreneures

C’est une étape clé de l’aventure entrepreneuriale. Elle reste pourtant un exercice souvent redouté et difficile pour celles qui s’y confronte. Les équipes masculines sont en effet sur-représentées parmi les principales levées de fonds. 88% du montant levé par les startups en 2021 a été ainsi capté par des équipes 100% masculines selon le baromètre d’accès au financement des femmes dirigeantes de startups publié par le Boston Consulting Group et SISTA. « Les équipes 100% féminines sont les grandes perdantes des levées de fonds » précisent le BCG et Sista, malgré un record de 11,6 milliards d’euros levés par la French Tech en 2021. Startups françaises : les équipes mixtes sont les grandes gagnantes des levées de fonds !

Baromètre BCG-Sista-CNNum


Entrepreneuriat féminin

"Le message extrêmement positif de ce baromètre est autour des équipes mixtes : les équipes fondatrices mixtes sont largement plébiscitées lors des premiers tours de financement. En effet elles ont 1,4 fois plus de chance que les équipes 100% masculines de trouver un premier financement et lèvent en moyenne entre 0,4 et 0,8 million d’euros de plus que les équipes exclusivement masculines sur les deux premiers tours de financement. Entreprenez en équipe mixte ! » déclare Tatiana Jama, Co-fondatrice et co-présidente de SISTA.

Parmi les levées de fonds emblématiques en 2021 de startups, cofondées par des femmes, on compte par exemple le spécialiste (suédois) de télémédecine Kry (262m€), la plateforme digitale basée en Lituanie Vinted (250m€) et la start-up allemande équipant des fermes urbaines verticales et connectées Infarm (144m€).

#ConnecterHers : le dispositif central de BNP Paribas pour l’entrepreneuriat féminin 

Pour répondre à ce contexte peu favorable aux femmes entrepreneures, BNP Paribas leur propose depuis 2017 une porte d’entrée unique : #ConnectHers by BNP Paribas. Elles y trouvent un accompagnement « sur mesure » : plus de 200 ambassadeurs leur sont dédiés partout en France, notamment des experts crédit, pour les mentorer sur la construction d’un business plan ou le bon calibrage de leurs demandes de financements et pour booster leur confiance en elles.  #ConnectHers by BNP Paribas leur donne aussi accès à des programmes et ateliers spécifiques et à un écosystème de partenaires.

Pour le financement, BNP Paribas Développement consacre au moins 10% de ses investissements annuels en fonds propres vers des entreprises détenues ou dirigées par des femmes. Une enveloppe de 3 milliards d’euros de crédit leur est également consacrée. Ce dispositif a déjà permis d’accélérer le développement et la croissance de milliers d’entreprises détenues par des femmes.

#ConnectHers : deux nouveaux programmes pour accélérer votre croissance

Pour suivre toute l'actualité de #ConnectHers, rdv sur LinkedIn

Chiffres clés du programme #ConnectHers by BNP Paribas

+ de 250

Chargés d'affaires #ConnectHers dans toute la France.

100 000

Femmes accompagnées à ce jour.


3 Mds€

de crédits alloués par an.


« Chez BNP Paribas, nous avons la conviction que l’entrepreneuriat féminin est un moteur pour l’innovation et l’emploi, et donc un levier de croissance. C’est pourquoi nous contribuons depuis de nombreuses années à l’éclosion et l’accélération des projets des femmes entrepreneures »

Marguerite Bérard

Directrice de la Banque Commerciale en France de BNP Paribas 

Networking et mentoring pour booster l’entrepreneuriat féminin

#ConnectHers permet aussi aux femmes entrepreneurs d’intégrer des réseaux d’accompagnement professionnels comme Les Prem1ères, Bouge ta boite, Femmes Chefs d’entreprises, SISTA. Elles peuvent également être sélectionnées pour pouvoir accéder au think tank The Galion Project. Parmi ces femmes entrepreneures, Camille Morvan, co-CEO de la startup Goshaba a ainsi pu développer son réseau et lever des fonds.

Pour susciter enfin les vocations parmi les jeunes, #ConnectHers by BNP Paribas est associé depuis ses débuts à l’association 100 000 entrepreneurs. Du 7 au 25 mars 2022, la semaine de sensibilisation des jeunes de 13 à 25 ans est consacrée à l’entrepreneuriat porté par les femmes. BNP Paribas illustre ainsi son engagement en faveur de l’égalité des chances, notamment des jeunes, quelle que soit leur origine sociale ou territoriale. 


Soutenir l'entrepreneuriat féminin partout où BNP Paribas opère :

Dans l’ensemble de ses territoires, BNP Paribas soutient concrètement l’entrepreneuriat féminin

  • Italie : BNL BNP Paribas et l’incubateur milanais Digital Magics proposent depuis 2019 un programme d’accélération dédié à l’entrepreneuriat féminin, baptisé MIA « Miss in Action ».
  • Pologne : BNP Paribas Bank Polska vise à renforcer le rôle économique des femmes en Pologne. La Banque est partenaire de la marche mondiale du Mentorat, organisée par la Fondation Vital Voices. Au cours de cette manifestation, des leaders partagent leur expérience avec des jeunes femmes en réflexion sur leur parcours professionnel. En complément, le programme « Je suis une leader » destiné aux adolescentes engagées est aussi proposé.
    Pour les entrepreneures plus aguerries, BNP Paribas Bank Polska est partenaire du concours Femme d'affaires de l'année (dans les affaires, la science et la culture) organisé par la Fondation Sukces Pisany Szminkōqui. BNP Paribas Bank Polska est enfin un partenaire stratégique du classement de "100 Women in Business" créé en 2011 et organisé par "Puls Biznesu". Ce classement vise à promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans le monde des affaires polonais, à les inciter à poursuivre leurs aspirations et leurs ambitions de développement. Il est composé de 100 femmes qui gèrent des entreprises ayant la plus forte dynamique de ventes et de profits au cours des deux dernières années.
  • Turquie : TEB travaille avec la BERD (Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement) à l’émancipation professionnelle des femmes. TEB a développé depuis 2015 TEB Women’s Banking, TEB Women Academy, des programmes pour faciliter l’entrepreneuriat féminin et la création des start-up par les femmes. A travers le programme TEB Women’s Banking, à fin 2021, les crédits de TEB aux business créés par les femmes sont arrivés à 1,95 milliards de lires turques en croissance de 33% par rapport à 2020, accompagnant la création de 57.000 entreprises créées ou dirigées par des femmes, dont 24.000 sont devenues des clientes de TEB. La TEB Women Academy, partenariat entre TEB Startup Banking et l’ambassade des Etats-Unis, est pour sa part destinée aux femmes entrepreneures dans la Tech. L’Académie propose des cours digitaux et met en relation des entrepreneures avec des grandes sociétés. 



  • Côte d’Ivoire : la BICICI finance un programme d’incubation dédié à 100 % à l’entrepreneuriat social féminin en partenariat avec Empower’Her.
  • Maroc : la BMCI propose un programme de financement dédié aux femmes entrepreneurs en partenariat avec la BERD, baptisé Women in Business.
  • Sénégal : la BICIS participe au projet #AgriFed en partenariat avec le programme ONU Femmes. Il vise à promouvoir l’émancipation financière des femmes agricultrices dans le pays et à leur permettre d’accéder à l’entrepreneuriat dans une optique d’autonomisation.
    BNP Paribas s’est associé, dès 2018, aux côtés d’ONU Femmes, et avec l’appui de sa filiale la BICIS, au programme Agrifed dont l’objectif est de renforcer la sécurité alimentaire au Sénégal en favorisant l’entrepreneuriat féminin.
Entrepreneuriat féminin 2022 - Sénégal
  • Etats-Unis : Bank of the West anime le WE Source Program pour l’accompagnement des projets entrepreneuriaux menés par des femmes (financement, formation, coaching et mentoring).
  • Brésil : dès 2021, une facilité de crédit de l'IFC America Latina y el Caribe à Banco Daycoval vise à développer l'esprit d'entreprendre. 25% des prêts accordés par Banco Daycoval sont destinés au financement des PME détenues par des femmes, 30% aux PME des régions éloignées et mal desservies du Brésil. Lien vers le post LinkedIn 

Crédits photos : @Monkey Business, @Belyaaa, @Rawpixel, @ Jacob Lund, @amenic, BNP Paribas

Pour s'abonner à notre newsletter, c'est ici !

Choisissez vos thématiques préférées et la fréquence d'envoi