Accompagner la transition au plus près de nos clients

En mettant les expertises de ses différents métiers au service des nombreuses transitions actuelles, BNP Paribas agit pour une finance durable et juste. Rencontre avec Aymeric Olibet, Sustainable Business Advisor chez BNP Paribas Fortis, qui revient sur la mobilisation de BNP Paribas Fortis aux côtés des entreprises pour les accompagner dans leur transition vers des modèles plus durables.

BNP Paribas Fortis lance de nombreuses initiatives pour soutenir les entreprises dans leur transition énergétique. Pourquoi est-ce si important ?

Aymeric Olibet : Après plus d’un siècle et demi de développement économique centré sur les énergies fossiles, notre planète a gagné environ 1,1 °C par rapport à l’ère préindustrielle, multipliant les catastrophes climatiques et ses conséquences désastreuses pour les populations. Un aperçu de ce que deviendrait la vie sur Terre avec un climat hors de contrôle. 

Pendant la période de la Covid-19, une tendance observée depuis plusieurs années s’est confirmée : les acteurs économiques ont intégré l’urgence climatique. Les institutions montrent la voie. Le Green Deal Européen vise la neutralité carbone pour l’Europe en 2050, avec un objectif intermédiaire de – 55 % d’ici 2030. 

La finance durable connaît, de son côté, une croissance inédite : la part des fonds sous gestion intégrant des critères ESG pourrait dépasser les 50 trillions de dollars US en 2025, soit plus d’un tiers des actifs sous gestion dans le monde. 

Chez BNP Paribas Fortis, nous prenons, à notre échelle, notre place dans cette mobilisation. C’est le sens du lancement du Sustainable Business Competence Centre (SBCC) en septembre 2018 : sans équivalent en Belgique, il se positionne comme un partenaire de référence pour accompagner les entreprises dans leur transition durable.

Pouvez-vous nous citer une opération marquante réalisée par le SBCC en 2021 ? 

A. O. : Parmi les 89 dossiers crédits analysés l’an dernier, principalement dans l’énergie renouvelable et la gestion de déchets, le projet Biometh Quality Product est un exemple emblématique de ce que le SBCC soutient. Ce site industriel intègre les principes de l’économie circulaire dans la gestion des biomatières et des déchets organiques afin de produire un engrais organique certifié, qui peut se substituer à certains engrais chimiques. Nous sommes fiers d’accompagner ce projet, qui présente l’avantage supplémentaire de s’ancrer dans une logique locale : les biomatières de Wallonie sont ainsi traitées et valorisées sur le territoire wallon.

En septembre 2021, BNP Paribas Fortis signait un accord avec le bureau de conseil en stratégie verte Climact. Quels sont ses objectifs ?

A. O. : Notre ambition est de donner à nos clients les clés pour accélérer leur transition durable. Nous avons donc effectué une étude approfondie des besoins et un processus de sélection strict pour nous allier à Climact. Ce bureau d’experts indépendants nous est apparu comme le meilleur partenaire du marché dans le domaine de la décarbonation. Du diagnostic à la mise en place de plans d’actions complets, son intervention est complémentaire à l’accompagnement apporté par le SBCC. 




« BNP Paribas Fortis et Climact signent un partenariat pour aider les clients entreprises de la banque à réduire leur empreinte climatique »


https://www.bnpparibasfortis.com/

Vous faites partie du réseau NEST. En quoi consiste-t-il précisément ? 

A. O. : Le NEST est le réseau mondial de plus de 400 experts en transition durable de BNP Paribas dirigé par Wilfried Remans. Il met en réseau les spécialistes issus de toutes les entités du Groupe, afin de mutualiser les compétences. Étant donné les enjeux et la complexité de la transition durable, il est en effet indispensable d’importer la compétence et l’expertise (ce que nous faisons au niveau du SBCC, entre autres par le biais de partenariats ou d’investissements dans des fonds thématiques comme Circularity Capital, Astanor), puis de diffuser celles-ci afin d’être des interlocuteurs pertinents de nos clients, acteurs de la transition. 

755 MdUS$ 

C’est le montant total des investissements dans la transition énergétique réalisés en 2021 sur l’ensemble de la planète.

Soit une hausse de 27 % par rapport à 2020, selon un bilan publié par BloombergNEF (BNEF) en janvier 2022. 


Retrouvez l’interview de Aymeric Olibet et d’autres points de vue d’experts dans notre Rapport intégré 2021.

consulter le rapport

Lire la version digitale du rapport intégré 2021

Pour s'abonner à notre newsletter, c'est ici !

Choisissez vos thématiques préférées et la fréquence d'envoi